Chevrolet Nomad 1999 & 2004

Chevrolet exposa en 1999 cette étude de style, version néo-rétro des classiques Nomad des années 55 à 57. Par rapport à ses ancêtres, elle était en plus dotée d'un toit rétractable pour le transport d'objets hauts, et d'un hayon coulissant sous le plancher.

La General Motors réactualisait son concept Nomad en 2004 lors du salon de Détroit. La partie arrière rappelait le concept car 9X proposé par Saab en 2001. La marque suédoise appartenait alors tout comme Chevrolet à la General Motors. La face avant s'inspirait par contre de la Corvette de 1953.

Le dessin de cette nouvelle version fut réalisé en Grande Bretagne, par le bureau de style GM Advanced Design. Ses lignes étaient l'oeuvre de Dale Grewer, sous la responsabilité de Simon Cox, designer de longue date à la GM,  L'habitacle imaginé par José Gonzales faisait la part belle au cuir et à l'aluminium anodisé.

Si la Nomad de 1999 était dotée d'un vrai V8 américain comme ses soeurs de 1955, cette version 2004 se contentait d'un 4 cylindres Ecotec de 2.2 litres, disponible notamment sur les Opel Vectra, mais dont la puissance était ici portée à 250 ch. Cette nouvelle Nomad, longue de 3,95 mètres seulement, sortait des ateliers de Pininfarina, remettant au goût du jour une collaboration déjà ancienne avec le carrossier italien. Souvenez vous de la Cadillac Starlight de 1959 ou plus proche de nous de la Cadillac Allante de 1987.

Retour au sommaire de Shooting Brakes, Break de Chasse & Cie