Simca 1100 utilitaires

C'est au Salon de Paris en octobre 1967 que Simca dévoile au grand public la première traction avant de son histoire, la 1100. Cette berline de catégorie moyenne - 4 cylindres 1118 cm3 - vient combler un vide qui existe dans la gamme entre les Simca 1000 et 1301. Les proportions de la voiture la rapprochent de sa concurrente sochalienne, la Peugeot 204.

Dès son lancement, c'est une gamme complète qui propose Simca. L'acheteur a le choix entre un coach deux portes, une berline quatre portes (l'un et l'autre avec un hayon), un break deux portes ou une commerciale tôlée. La gamme des utilitaires qui nous intéresse ici va s'étoffer en janvier 1973 avec la VF2 rehaussée, en décembre 1975 avec le pick-up bâché, en décembre 1976 avec l'AS à TVA réduite, et en septembre 1978 avec la VF3 munie d'une capucine.

L'histoire du constructeur de Poissy est tourmentée au croisement des années 70 et 80. Simca devient Talbot en juillet 1979. Sur les voitures, le logo Talbot est visible à l'avant, celui de Simca à l'arrière. Ce dernier est définitivement supprimé pour le millésime 1980. Le millésime 1981 est le dernier pour la berline 1100. Seuls les VF et Pick-up survivent, et restent en vente jusqu'au printemps 1985.

Les utilitaires Simca ont adopté en fonction des pays de commercialisation différentes désignations : City Laster en Allemagne, Canguro en Italie ... En Grande-Bretagne, ils portent le badge Dodge de 1976 à  1979. Dodge est alors une des marques du groupe Chrysler, le propriétaire de Simca.


Dodge 1100 Ligh Van

De manière uniforme, les utilitaires Simca ont été équipés durant toute leur carrière du 4 cylindres 1118 cm3, avec des puissances s'échelonnant de 50 ou 55 ch Din selon les versions et les années. A l'exception de la 1100 AS, Simca n'a pas produit lui-même ses utilitaires. Il a confié cette responsabilité au carrossier Heuliez installé à Cerizay dans les Deux-Sèvres. Celui-ci propose d'ailleurs au Salon de Paris 1980 un dérivé Wind qui ne dépassera pas le stade de prototype.

Nous allons revenir au fil de cette page sur les cinq utilitaires Simca :

- Break tôlé sans rehausse sous les noms de Commerciale, Fourgonnette et VF1
- Break tôlé avec rehausse (vitré en option) : VF2
- Break tôlé avec rehausse et " capucine " : VF3
- Pick-up bâché
- 1100 AS " société " à deux places


Depuis le fond de l'image, Simca VF1, VF2 et Pick-up bâché


Commerciale (AM 1968), Fourgonnette (AM 1969/1972), VF1 (AM 1973/1985)

Il s'agit d'un break deux portes tôlé sans rehausse arrière. La Commerciale ne conserve cette dénomination qu'en 1968, l'année suivante le terme de Fourgonnette apparaissant dans le catalogue. Afin d'harmoniser les appellations, l'arrivée de la VF2 en janvier 1973 conduit Simca à baptiser sa fourgonnette VF1. Le volume de la cellule arrière est de 1,60 m3 et la charge utile de 510 kg. Le plancher mesure 1,59 mètre, pour une largeur utile entre les passages de roues de 0,99 mètre et une hauteur de 0,90 mètre. Sa vitesse maximale de 140 km/h lui permet d'être à l'aise sur toutes les routes. C'est à son lancement le modèle le plus économique à l'achat dans la gamme 1100.


Simca 1100 VF1


VF2 (AM 1973/1985)

Disponible à partir de janvier 1973, c'est la version tôlée et surélevée de la VF1, dotée de vitres latérales en option. Le concept n'est pas nouveau. Citroën et Renault proposent l'un et l'autre depuis de nombreuses années leur fourgonnette sur base 2 CV et 4L. Mais ces véhicules basiques n'offrent que des performances et un confort moyens. Simca a choisi d'aborder la question différemment. Même s'il s'agit d'un véhicule à usage professionnel, le constructeur de Poissy n 'a pas renoncé au bien-être de ses utilisateurs, avec un niveau d'équipement supérieur à ce que l'on retrouve chez les concurrents dans la catégorie. Simca précise dans sa brochure : " La Fourgonnette Simca VF2 est la première fourgonnette qui a tous les avantages d'un utilitaire et tout le confort et les performances mécaniques d'une berline célèbre, la Simca 1100 ".


Simca 1100 VF2

La VF2 compte deux places assises, le volume dédié aux marchandises est de 2,65 m3 et la charge utile de 500 kg. La distance réduite de 0,58 mètre entre le sol et le plancher est conçue pour éviter les efforts lors du chargement de matériels lourds. La VF2 dégage une hauteur au niveau des portes arrière de 1,22 mètre, et dans la soute de 1,28 mètre. Les portes AR s'ouvrent à 180°, celle de droite peut être maintenue à 90° pendant la marche pour transporter des objets longs. La longueur hors- tout reste identique à celle de la berline.

Le toit et le plancher sont nervurés. Les panneaux latéraux et les portes sont consolidés. Cela permet à la VF2 de résister aux déformations que pourraient provoquer de lourdes charges. L'arrière ne témoigne d'aucune recherche esthétique, c'est carré, anguleux et massif. Les roues sont renforcées pour supporter un poids important, et un système de réglage permet d'ajuster la hauteur des phares en fonction de l'importance de la cargaison. Au besoin, l'acquéreur peut moyennant supplément opter pour une grille de séparation entre les passagers et la cellule arrière. Cela peut être utile quand il s'agit de transporter des animaux ou des matériaux non fixés.


Simca 1100 VF2

L'arrivée de la Simca Horizon début 1978 pour remplacer la 1100 n'est pas synonyme de fin de vie pour la  VF2, d'autant qu'à Poissy on n'a pas envisagé la production d'un quelconque utilitaire sur la base de ce nouveau modèle. La VF2 ne sera remplacée qu'en octobre 1984 au sein du groupe PSA par la Citroën C15.


Pick-up bâché (AM 1976/1985)

Présenté en décembre 1975 sur la même base mécanique que la VF2, le Pick-up bâché sera produit à 12 311 exemplaires jusqu'en 1985. Sa charge utile est de 535 kg.


Simca 1100 Pick-up bâché


VF3 (AM 1979/1985)

Plus de dix ans après sa première présentation, la gamme 1100 se développe encore en septembre 1978 avec une nouvelle version, la VF3. Ce n'est qu'une VF2 dotée d'une " capucine ", un toit surélevé de 20 cm qui à défaut d'être très esthétique offre un volume intérieur apprécié des professionnels. La VF3 dispose d'un volume utile de 2,95 m3. 


Simca 1100 VF3


1100 AS (1977/1981)

Le principal atout de la 1100 AS (comme Affaire et Société) disponible à partir de décembre 1976 est de bénéficier d'un taux de TVA réduit, avec comme contrepartie de ne disposer que de deux places assises. Elle ne fait que reprendre la carrosserie de la berline deux portes. L'AS conserve la plupart des équipements de confort de la 1100 de série : sièges avec appui-tête, dossiers inclinables, moquette au sol, compteur journalier, montre, allume cigare et un grand vide-poches. Son volume intérieur (hors espace passager) est de 1,175 m3 (contre 1,60 pour la VF1) et sa charge utile de 430 kg. Le 1118 cm3 offre ici 50 ch Din. La 1100 AS constituera le quotidien de nombreux représentants de commerce, avant de disparaître du catalogue comme la berline en juin 1981.


Simca 1100 AS

Sommaire de la rubrique Utilitaires - Retour au sommaire du site