Citroën ZX Vent d'Ouest

Dans une période de renouveau du cabriolet sur le marché européen, la démarche consistait à proposer à Citroën, qui n'en disposait pas dans sa gamme (contrairement à Renault avec sa R 19 et Peugeot avec sa 306), une version cabriolet susceptible de renforcer l'image dynamique et sportive de la Citroën ZX.

Son étude débuta en mars 1994, avec pour objectif de présenter la voiture au Salon de Paris en octobre. La Vent d'Ouest s'appuyait sur la version Coupé de la ZX, plus simple à transformer, et qui permettait de garder les portes d'origine. Citroën, qui avait validé l'idée du projet, offrait la voiture.

Des efforts particuliers furent menés pour l'étude de la malle arrière, afin de conserver une place disponible réelle en configuration cabriolet. Une fois la capote déployée, le coffre proposait même une capacité supérieure à celle de la Citroën ZX de série. La partie postérieure de la Vent d'Ouest était toutefois plus longue de 13 centimètres que celle du Coupé ZX. La Vent d'Ouest fut étudiée en collaboration avec ASC, leader mondial des cabriolets. Celui ci disposait d'un réel savoir-faire dans le domaine du décapotage électromagnétique, qui se manoeuvre à l'aide d'un simple bouton.


ZX Vent d'Ouest, collection du conservatoire Heuliez, juin 2009

La présentation de la ZX Vent d'Ouest intervenait trois ans et demi après le lancement de la berline. La production en série aurait impliqué des modifications de structure sur la voiture, puis la mise en place d'outillages spécifiques. Ces phases auraient encore nécessité deux à trois ans d'études. Il était donc bien tard pour envisager une industrialisation qui aurait été difficile à amortir sur une petite série. Surtout, la Vent d'Ouest serait rentrée en concurrence avec la Peugeot 306 Cabriolet du même groupe PSA.


La cousine Peugeot 306 Cabriolet, commercialisée à partir de 1994, et produite par Pininfarina


Ce véhicule a été mis en vente le 7 juillet 2012 par Artcurial. En très bel état de présentation, roulante, la ZX Vent d'Ouest affichait 22 kilomètres au compteur.
Estimation : 20 000 à 40 000 euros - Montant de l'enchère : 14 296 euros avec les frais.


La ZX Vent Ouest à la vente du Mans, capote fermée, mais vitres latérales ouvertes, sous la pluie


Au hasard d'une visite à l'usine en octobre 2012


Citroën exposait au salon de Pekin de 1998 une ZX avec coffre, spécifiquement développée pour le marché chinois, la Fukang 988. Heuliez participa à ce projet, si l'on en juge par la présence d'un exemplaire au sein de ses réserves.


Une ZX avec coffre, méconnue en France, dans les réserves d'Heuliez (juin 2009)


Le même modèle de voiture à Pékin

Retour au sommaire - Page suivante