Marco Tencone

Marco Tencone - Italie - 1967


Marco Tencone débute sa carrière chez Pininfarina, où il travaille sous l'autorité d'Enrico Fumia pour des constructeurs automobiles comme Honda et Ferrari, ou pour Beneteau dans le nautisme.

1992

Enrico Fumia est nommé en 1991 directeur du Centro Stile Lancia  qui vient d'être créé, poste qu'il occupera jusqu'en 1996 (quand il sera remplacé par Michael Robinson, ex-Fiat). Il invite Marco Tencone à le rejoindre. Jusqu'a cette date, les Lancia étaient dessinées chez Fiat ou par des consultants extérieurs (Idea, Pininfarina, Ital Design). Ensemble, ils imaginent la première Ypsilon et développent la Lybra. 


Lancia Ypsilon, 1995/2003

1996

Sous la responsabilité de Michael Robinson, Marco Tencone réalise le style extérieur de la Lancia Dialogos. Ce travail s'inscrit dans une stratégie visant à replacer Lancia sur le créneau des berlines de haut de gamme, élégantes et luxueuses. La Dialogos puise son inspiration dans les Lancia des années 30 à 50, notamment l'Astura et l'Aurelia. L'habitacle est conçu par Flavio Manzoni, en charge du style intérieur. La Thesis qui en découlera en 2001, plus sage visuellement, se voudra l'héritière d'une longue lignée, et surtout d'un modèle emblématique de l'histoire Lancia, la Flaminia.


Lancia Dialogos, 1996

2000

La Lancia Nea de 2000 est une étude préfigurant une possible Lancia compacte. Sous sa carrosserie originale au toit vitré, la Nea laisse apparaître un habitacle lumineux où se cachent une multitude d'aides électroniques à la conduite.


Lancia Nea, 2000

2003

Lancia présente au Salon de Barcelone 2003 la Granturismo Stilnovo, un coach compact et trapu de 4,23 mètres de long, 1,82 mètre de large et 1,46 mètre de haut. Son style est plus sage que celui de la récente Thesis. Cette automobile reprend certains thèmes vus sur la Granturismo présentée au Mondial de Paris 2002, qui a été développée pour le style en collaboration avec Piero Luigi Carcenaro. On peut aussi y déceler des réminiscences de Lancia Beta HPE ou de Lancia Delta. Le pavillon vitré offre une luminosité exceptionnelle pour un véhicule de cette catégorie. S'agissant d'un concept car, sa production n'a jamais été réellement envisagée. La Granturismo Stilnova aurait pourtant pu apporter une véritable bouffée d'oxygène à Lancia.


Lancia Granturismo Stilnovo, 2003

La deuxième génération d'Ypsilon est présentée fin 2003. Elle marque la volonté de Lancia de proposer une alternative aux citadines du marché, en cultivant le raffinement à l'italienne, parfois à la limite de l'excès esthétique. Le constructeur n'hésitera pas à proposer au fil des ans des modèles plus exclusifs, avec notamment des robes bicolores qui donnent du caractère à l'auto, au risque de déplaire aux clients les plus conservateurs.


Lancia Ypsilon, 2003/2011

La nouvelle stratégie appliquée à la fin des années 2000 condamne les grandes berlines de luxe type Thesis pour s'orienter vers des voitures urbaines ou de taille intermédiaire conciliant luxe, élégance et dynamisme, quand les Alfa Romeo du même groupe affirment sans ambages leur aspect sportif. De loin, une Lancia doit pouvoir s'identifier sans équivoque à la marque à laquelle elle appartient.

2004

L'intérêt du public apporté à la Musa confirme la pertinence de l'orientation de Lancia vers les modèles compacts luxueux. Plus soigné que son cousin Fiat Idea, ce monospace " chic " de moins de 4 mètres vise une clientèle jeune et raffinée. Il se distingue par son équipement très complet et sa calandre prononcée. Cette même année 2004, Marco Tencone est nommé responsable du design de Lancia. 


Lancia Musa

2005

Le concept car Ypsilon Sport Zagato est présenté au Salon de Genève 2005. Il a été dessiné chez Lancia et construit chez Zagato. L'habitacle a fait l'objet de nombreuses modifications, qu'il s'agisse des sièges enveloppants avec une structure en carbone, du volant Momo ou de l'éclairage rouge de l'instrumentation. La carrosserie n'est pas en reste : prise d'air inférieure de grandes dimensions sous le pare-chocs, mini-jupes raccordées à ces pare-chocs, hayon modifié, pavillon en cristal, nouveaux projecteurs, jantes spécifiques ... Lancia semble encore se chercher en tentant de réintégrer l'univers des voitures de sport. Le stratégie du constructeur reste assez peu lisible.


Lancia Ypsilon Sport Zagato

2009

A partir de 2009, les responsabilités de Marco Tencone s'étendent au design des Maserati et Alfa Romeo. Il supervise la naissance d'un certain nombre de concept cars (Maserati Kubang et Alfa Romeo 4C en 2011, Maserati Alfieri en 2014) et modèles de série (Maserati Quattroporte et Maserati Ghibli en 2013, Alfa Romeo Giulia en 2016).

De nos jours (2021), Marco Tencone poursuit ses activités au sein du groupe Stellantis.


Maserati Alfieri

Trombinoscope - Retour au sommaire du site