Giovanni Bertone



Giovanni Bertone - Italie - 1884/1972


1884

Naissance à Mondovi, petite ville de la province de Cuneo. Il est le sixième enfant d'une famille de sept. Il apprend le métier de charron, et débute sa carrière professionnelle dans un atelier de réparation de chariots agricoles et de voitures hippomobiles.

1907

Giovanni Bertone arrive à Turin, alors en pleine croissance industrielle. Il rentre chez Diatto où il reste cinq ans. L'entreprise se consacre encore essentiellement à la production de matériel ferroviaire.

1912

Fonde la Carrozzeria Bertone à 28 ans. Ce n'est encore qu'un atelier de construction et de réparation de voitures hippomobiles.

1914

Naissance de Giuseppe Bertone.

1921

Il accède au monde de la carrosserie automobile, grâce à la commande d'un client qui lui confie un châssis SPA 23S à habiller entièrement. C'est une réussite qui génère immédiatement d'autres commandes. Il abandonne dès lors les véhicules tractés par des chevaux pour se consacrer uniquement à l'automobile.


SPA 23S de 1921 par Bertone

Années 20 et 30

Bertone collabore aussi bien avec Itala, Diatto, ou encore Ansaldo. Lancia et Fiat prennent tout de même une place prépondérante dans le carnet de commande du carrossier. Qu'il travaille pour un grand constructeur ou pour un particulier, les réalisations de Giovanni Bertone ne portent pas encore son nom.

En 1934, Giuseppe, dit Nuccio, rejoint son père pour l'épauler à la tête des ateliers. Il n'a que 20 ans. Cette même année, Bertone expose pour la première fois une de ses réalisations dans un salon automobile, celui de Milan.

Il s'agit de la Superaérodynamica, dont le dessin est attribué à Mario Revelli de Beaumont,  sur un châssis Fiat Ardita 6C 2500. Cette voiture présente de nombreuses originalités : trois places à l'avant, sièges tubulaires, pare-brise angulaire qui préfigure les glaces modernes courbes, phares incorporés dans le capot moteur, etc ... L'influence de la Chrysler Airflow apparue la même année est perceptible.


Bertone Superaerodynamica de 1934

Pendant la guerre

L'Etat italien confie à Bertone la production d'utilitaires et d'ambulances.

1946

Giuseppe Bertone prend progressivement les rênes de l'entreprise familiale, et la sort du cadre artisanal pour adopter une dimension plus industrielle. La production redémarre dans une nouvelle usine de 8000 m2 avec 150 ouvriers. Désormais, les caisses produites portent la griffe Bertone, qu'il s'agisse de modèles uniques ou de petites séries.


Giovanni Bertone et son fils Giuseppe en 1961

1972

Décès de Giovanni Bertone


Vous souhaitez corriger ou enrichir les informations de cette page : marioboano@gmail.com

Trombinoscope - Retour au sommaire du site