Robert Falcucci


Page de couverture de la Revue Pratique de l'Automobile Omnia, numéro 77 d'octobre 1926

Le site officiel de l'artiste : http://robertfalcucci.com

Robert Falcucci, né le 10 avril 1900 à Châteauroux, de père corse et de mère berrichonne, fit sa scolarité au lycée Paul Bert à Auxerre. Après son service militaire effectué à Paris en 1919, il s'inscrivit aux cours des Galeries de l'Ecole des Beaux Arts, ainsi qu'à ceux de modelage de l'Ecole des Arts Décoratifs.

A l'issue de ses études, il fut recruté pour un poste de dessinateur retoucheur chez Renault. Cet emploi était tout d'abord " alimentaire ", à défaut de correspondre à ses rêves. Mais un appel téléphonique en juillet 1924 allait marquer sa vie. Jean Paul Thévenet, journaliste bien connu du milieu automobile, racontait ainsi cet évènement dans la numéro 83 du magazine L'Automobiliste :

" Une appel de l'imprimerie Dreager (Rolls de l'impression de luxe) pour Monsieur Sousse, chef de service de Falcucci. Il se tient la tête d'une main et de l'autre le combiné avec au visage cette pâleur annonciatrice d'une crise d'apoplexie prochaine. Renault a réservé dans le plus célèbre magazine de l'époque L'Illustration, une page de publicité en quadrichromie pour laquelle le thème n'a pas été arrêté et moins encore, la plus petite esquisse de sujet.

Dreager " boucle " demain matin. Pas question d'annuler cette page commandée il y a plusieurs mois à L'Illustration, qui, bien que le faisant payer fort cher, considère que chaque emplacement publicitaire est un privilège. La catastrophe est là, incroyable, énorme et elle n'échappera pas à la fureur de Louis Renault qui veille à tout et ne pardonne rien, encore moins ce genre de négligence.

Robert Falcucci suggère alors à son chef de lui signer un bon de sortie d'usine, à l'époque horaires et emploi du temps sont particulièrement rigoureux. Il demande aussi qu'on lui consente une avance, il pourrait ainsi acheter le matériel nécessaire pour essayer de composer cette fameuse page de publicité. A partir de quelle idée, pour l'instant, il n'en sait rien, mais quelques minutes suffiront à faire bondir son inspiration.

Monsieur Sousse est perplexe mais n'a d'autre solution que de faire confiance au jeune homme. Falcucci passera ainsi sa nuit à composer et réaliser " Soir de bal ". Son dessin est accepté et sera publié  dans l'Illustration du 5 juillet 1924. Cette publicité va conduire Falcucci à la notoriété ... "

Robert Falcucci travaillera ainsi pour Renault jusqu'en 1927, puis pour d'autres constructeurs tels que Fiat, Lincoln ou Peugeot. Il réalisera des publicités qui paraîtront dans Omnia, Automobilia, Fémina, Vogue, L'Illustration.


Soir de Bal par Robert Falcucci, pour Renault


Publicité Renault, Omnia N° 42, novembre 1923


Publicité Renault, Omnia N° 47, avril 1924


Publicité Renault, Omnia N° 61, juin 1925


Publicité Renault, Omnia N° 63, 26 juillet 1925


Publicité Renault, Automobilia N° 205, 30 novembre 1925


Publicité Renault, Automobilia n° 179 du 31 octobre 1924


Automobilia, page de couverture du numéro 198 du 15 août 1925


Publicité Morris Léon Bollée, L'Illustration, 5 juin 1926 © : L'Illustration (www.lillustration.com)


Publicité de presse pour Lincoln, par Robert Falcucci


Page de couverture de la Revue Pratique de l'Automobile Omnia, numéro 89 d'octobre 1927


Publicité Georges Irat parue dans Omnia n° 86 de juillet 1927

L'oeuvre de Robert Falcucci ne se limite pas à la publicité. Il fut aussi un prolifique auteur de peintures et de gouaches, sur des thèmes aussi divers que les scènes militaires, les scènes religieuses, la vie du Christ, etc ... A partir de 1928, Falcucci collabora avec le couturier Paul Poiret, en réalisant pour son compte de nombreuses publicités.

La composition de l'affiche du Grand Prix de Monaco a toujours constitué un must pour les affichistes. La première édition eut lieu en 1929. De 1930 à 1932, c'est Robert Falcucci qui réalisa les affiches annonçant cette évènement. Il s'appliqua à mettre en évidence les éléments caractéristiques du décor de ce GP : le célèbre tunnel, la mer, le soleil, le palais, la végétation  ... Géo Ham prenait la relève à partir de 1933.

   
Falcucci fut aussi l'auteur de 1931 à 1933 des affiches du Rallye de Monte Carlo.

Après la guerre, il illustra différents ouvrages. A partir de 1948, il fut désigné Peintre Officiel des Armées. Parallèlement, il menait une activité de décorateur. Il a notamment travaillé sur la première Caravelle de Sud Aviation, puis sur l'aménagement du Boeing 707.


Publicité parue dans différents magazines en 1953 (Réalités, l'Illustration ...). A cette époque, automobile et alcool figuraient son complexe sur les mêmes affiches.

Falcucci fut aussi l'auteur de nombreuses affiches pour Air France, la SNCF, Gaz de France, Byrrh, le festival de Cannes, etc ...

En 1970, Robert Falcucci s'installait en Bourgogne, dans un ancien relais de  poste restauré. La ruelle porte aujourd'hui son nom. Il y décédait le 13 mai 1989.

Retour au sommaire des illustrateurs - Retour au sommaire du site