Peugeot 403 Limousine commerciale,
Camionnette bâchée et Fourgonnette tôlée


Peugeot 403 Camionnette bâchée

En 1955, Peugeot commercialise la 403. Le constructeur sochalien prouve sa prudence et son habileté commerciale, en faisant évoluer sa clientèle vers une 8 CV en remplacement de la 7 CV 203. Cette dernière n'est pas pour autant abandonnée, et va poursuivre sa carrière jusqu'à l'aube des années 60.

La 403 existe d'abord en Berline (avril 1955, donc AM 1955), puis elle devient disponible en septembre 1956 (AM 1957) en Cabriolet, Limousine familiale, Limousine commerciale, puis à partir d'octobre 1956 (AM 1957) en Camionnette bâchée et Châssis cabine. Il faut attendre l'AM 1960 pour que le 203 Fourgonnette tôlée soit remplacée par la 403 du même type. 

La commercialisation des dérivés de la 403 ne s'est pas faite dans la précipitation. L'usine a déjà tant de difficultés à satisfaire la forte demande pour la Berline. Pour ne pas rallonger à l'extrême ses délais de livraison qui atteignent presque un an, Peugeot fait le choix de prolonger encore plusieurs mois la carrière des utilitaires 203, voire quelques années pour la Fourgonnette tôlée 203.


De la Berline à la Limousine commerciale

Le 4 cylindres essence de 1468 cm3 de la Peugeot 403 développe 58 ch SAE. A partir de l'AM 1960, par augmentation du rapport volumétrique, la puissance réelle passe à 65 ch SAE. A partir de cette même AM 1960, Peugeot propose parallèlement sur ses utilitaires le nouveau moteur " à huile lourde Indenor 85 ", un 4 cylindres diesel 1816 cm3 de 48 ch SAE. Peugeot reste relativement discret dans ses brochures publicitaires sur la puissance réelle de ses modèles, et quand elle est mentionnée, on ignore le plus souvent s'il s'agit de norme Din ou SAE.


Limousine commerciale


La Limousine commerciale peut répondre tant à des besoins professionnels que privés

La Limousine commerciale est en septembre 1956 le premier utilitaire sur base 403, qui remplace la version équivalente dans la gamme 203. Son empattement est supérieur de 24 cm comparé à celui de la Berline. Avec une banquette arrière supplémentaire, il s'agit d'une Limousine familiale, mais ce modèle sort du cadre de cette étude. La Limousine commerciale dispose d'une hauteur intérieure de 90 cm, et d'une largeur intérieure de 145 cm, pour une largeur hors-tout de 168 cm. Sa charge utile est de 500 kg. Son équipement intérieur est plus sommaire que celui de la Limousine familiale.


La modularité est déjà une préoccupation majeure en 1956

Trois configurations sont possibles dans l'habitacle : conducteur et 4/5 passagers + espace bagage, conducteur et 1 ou 2 passagers + grand volume pour le transport de marchandises, conducteur seul avec une capacité maximum de chargement tant en volume qu'en longueur. La roue de secours est logée à l'arrière sous le plancher. Peugeot met en avant les usages multiples d'un tel véhicule, pour les voyages en famille, les transports professionnels, voire les déplacements du personnel d'une entreprise.

L'Auto-Journal dans son numéro 168 du 15 février 1957 mentionne une vitesse de pointe de 127 km/h à vide et de 123 km/h en charge. Bernard Carat regrette que la consommation en carburant soit en augmentation aussi bien par rapport à la Berline 403 que par rapport à la 203 Commerciale. Il a relevé une moyenne sur route de 13 litres aux 100 km, tandis qu'à pleine vitesse, à Montlhéry, il a fallu 16 litres aux 100 km, aussi bien à vide qu'en charge. Par contre, la 403, contrairement à la 203, ne défaille pas à la moindre rampe avec un moteur qui tourne plus vite à vitesse égale. 

En cours de carrière, la Limousine commerciale va récupérer nombre d'accessoires dont elle n'était pas équipée à l'origine : pare-chocs chromés, enjoliveurs de roues et baguette de ceinture de caisse notamment. Dans l'habitacle, les accessoires du tableau de bord sont en plastique, et non en zamak chromé. 


Les sièges et les portes de la Limousine commerciale sont garnis d'un tissu plastifié intachable

La Limousine commerciale n'est plus présente dans les brochures consacrées aux utilitaires des AM 1961 et 1962. Elle est néanmoins produite jusqu'en juin 1962, et ne sera poussée vers la sortie qu'avec la présentation des versions longues de la 404 à partir de l'AM 1963.


Camionnette bâchée et du Châssis cabine

Ces deux versions sont commercialisées en octobre 1956, et s'ajoutent dans la gamme des utilitaires à la Limousine commerciale.

La charge utilise de la Camionnette bâchée est de 850 kg. La partie avant est identique à celle de la Berline, tandis que le plateau AR est le même que sur la 203 équivalente. La bâche et les arceaux sont amovibles. Elle autorise un chargement en hauteur jusqu'à 137 cm. Sa largeur intérieure est de 166 cm entre les ridelles et de 102 cm entre les passages de roues. Sa largeur hors-tout est de 170 cm et sa hauteur de 196 cm.


La voiture des artisans, agriculteurs, entrepreneurs de travaux agricoles ...

Des carrosseries spécifiques peuvent être aménagées par des carrossiers indépendants sur le Châssis cabine, en fonction des besoins des professionnels.


Châssis cabine Peugeot 403, il ne vous reste qu'à l'habiller selon vos besoins

Il n'y a que la Camionnette bâchée et le Châssis cabine à demeurer au catalogue à partir de l'AM 1963, et il en sera ainsi jusqu'à l'AM 1967 incluse, avant que ces deux versions soient aussi remplacées par leur équivalent 404. Ces utilitaires auront survécu un millésime de plus que la Berline. La dernière Berline est produite en octobre 1966, la dernière Camionnette bâchée en mars 1967 (quelques semaines avant pour le Châssis cabine), pour disparaître du catalogue en août 1967. 


Fourgonnette Tôlée

La Fourgonnette tôlée 203 tire sa révérence à l'issue de l'AM 1959. La Fourgonnette tôlée sur base 403 est présentée en octobre 1959, avec une charge utile inchangée par rapport à la 203, et identique à celle de la Limousine commerciale  : 500 kg. Peugeot annonce un volume utile de 2,35 m3.


La Peugeot 403 Fourgonnette tôlée sera un échec commercial

Les colis placés derrière le siège du passager sont accessibles au conducteur depuis son siège. La carrosserie se prête facilement à toute forme de décoration publicitaire. La Fourgonnette tôlée dispose d'une hauteur intérieure de 101 cm (11 cm de plus que la Limousine commerciale), et d'une largeur intérieure de 140 cm (5 cm de moins), pour une largeur hors-tout de 168 cm. Elle s'apparente à une Limousine commerciale sans vitres dont on aurait supprimé les portes arrière. Cette version ne va pas, contrairement à son équivalent 203, rencontrer son public. Elle disparaît à l'issue de l'AM 1962, après avoir été produite à 6 892 exemplaires.


Peugeot 403 Fourgonnette tôlée


Ambulance

Peugeot collabore depuis plusieurs années avec le spécialiste des ambulances Surirey installé à Flers dans l'Orne. Il présente en juin 1957 la 403 U8 S, un Plateau cabine qui reçoit une caisse d'ambulance. La carrière de cette ambulance fut courte, car elle ne répondait plus aux nouvelles normes des VSAB appliquées à partir de 1960.


Peugeot 403 Ambulance Surirey

Sommaire de la rubrique Utilitaires - Retour au sommaire du site