Ole, Toledo !


Descriptif

Ole, Toledo
par Edouard Seidler
1991

Editeur : J.-R. Piccard, diffusé par ETAI
144 pages
Format 205 x 250
En français
Couverture rigide, avec jaquette
Prix : A partir de 20 euros en occasion
ISBN : 288320132

Cote d'amour : 7/10
 

Le pitch

A un peu plus de quarante ans, Seat est le plus jeune des constructeurs européens de l'automobile. Etonnante aventure que celle de cette entreprise, qui fut propriété de l'Etat espagnol et associée à Fiat avant que de lier son sort à celui du groupe allemand Volkswagen. Olé, Toledo ! est le récit passionné de cette aventure, qui a conduit Seat à contrôler 2 % du marché européen, quelques années seulement après avoir failli sombrer corps et biens. C'est aussi l'histoire d'une voiture toute nouvelle, la Toledo, véhicule germano-latin, germanique par sa qualité et pas ses composants fondamentaux, latin par son style - dû à l'italien Giugiaro - et par son esprit. Olé, Toledo ! passionnante saga industrielle, est dû à la plume d'Edouard Seidler, l'un des meilleurs journalistes européens de l'automobile, qui a passé plusieurs années à suivre de près, sur la scène et depuis les coulisses, l'évolution du prototype de la Toledo, voiture destinée à donner une dimension nouvelle au constructeur espagnol.


L'auteurs

Edouard Seidler, né en 1932 en Tchécoslovaquie, décédé en 2010, fit ses études au lycée Louis-Le-Grand, à l'Institut d'études politiques de Paris, puis obtint un Master of Business Administration (MBA) à l'université de Californie.

Il débutait au quotidien L'Equipe en 1954 comme correspondant à Los Angeles avant de couvrir les Jeux Olympiques de 1960 à Rome. Nommé rédacteur en chef de la rubrique automobile en 1964, il devint par la suite directeur de la rédaction de 1970 à 1980, puis directeur tout court. Il quittait le quotidien sportif en septembre 1984 à la suite d'un désaccord avec Philippe Amaury. Il fut aussi l'auteur d'éditoriaux dans l'Action Automobile de 1985 à 1992.

Edouard Seidler a été le lauréat de nombreux prix professionnels en reconnaissance de son activité journalistique et littéraire en faveur de l'automobile et du sport en général : Grand prix du meilleur article sportif de l’année en 1964, prix Pierre-About en 1966, Trophée Harold Pemberton de la Guilde des journalistes britanniques en 1970, prix Henri-Desgrange de l’Académie des sports et prix Hadelin de Liedekerque-Beaufort de l’Automobile Club de France en 1974, Plume d’or de l’automobile en 1980.

Il fut membre de l’Association universitaire France-Amérique, de l’Association française de la presse automobile, Président d'honneur de l’Association des journalistes sportifs, Président d'honneur du jury européen de la Voiture de l’année, Vice-président de la Guilde des journalistes britanniques de l'automobile.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'automobile et il fit sa spécialité des entretiens avec les principaux leaders de l'industrie automobile mondiale. En 1993, il devint journaliste indépendant.
 

Plan du livre

  Du vent sur la Catalogne
I

Des roues pour l'Espagne

II Fiançailles rompues
III " On va se battre "
IV Seat arrive
V Tribunal
VI A la rencontre de VW
VII Nouveau mariage
VIII Un plan pour demain
IX Giugiaro en piste
X Bénéfices
XI Barcelone 92
XII Olé, Toledo
XIII Cliniques
XIV Le pacte de Nagoya
XV A l'assaut


Bibliographie

Les Grandes voix de l'automobile (L'équipe, 1970)
Stewart, champion du monde (Edita, 1970)
Le Roman de Renault (Edita, 1973)
Opération Fiesta (Edita, 1976)
Le défi Renault (Edita, 1981)
Chardonnet, l'automobile cette aventure (EPA, 1989)
 

Les plus

Sujet inédit en français
Récit palpitant, qui situe l'action dans son contexte
Une vraie aventure humaine
L'auteur est de toute évidence qualifié
Nombreuses illustrations
Se trouve à petit prix en occasion
 

Quelques regrets ...

On imagine qu'il s'agit d'un livre " de commande "
Trop grande part consacrée à la Toledo, alibi à la naissance de cet ouvrage
Style volontiers complaisant à l'égard du constructeur
 

A noter

Les illustrations sont regroupées en six fois huit pages. Le reste du livre ne comporte donc que du texte.

L'ouvrage est accompagné d'une lettre du service presse et relations publiques de Seat France, qui ne reprend que le texte de quatrième de couverture.

L'auteur s'est autant intéressé à la période Fiat que Seat, et aux tractations complexes menées quand il s'est agi de se " marier " avec le constructeur allemand, au détriment de l'italien.

Retour au sommaire de Bibliothèque - Retour au sommaire du site