A. Kow, 40 ans de création publicitaire automobile


A. Kow, 40 ans de création publicitaire automobile
Par Alex Kow
Janvier 1978

Editeur : Adrien Maeght
Site web : http://www.maeght.com


188 pages
Format 244 x 320
En français
Couverture rigide, avec jaquette
Prix neuf : 80 euros chez l'éditeur
ISBN : non identifié

Cote d'amour : 8/10
 

Le pitch

Pour Alex Kow, 40 années de travail publicitaire automobile furent 40 années de création. Le regard que nous portons aujourd'hui sur ses affiches dépasse leurs sujets propres. Les Hotchkiss, Panhard, Bugatti, Delahaye ont rejoint les musées de l'automobile mais leur esthétique demeure en mémoire et fait partie du patrimoine des formes. Alex Kow a sans nul doute contribué à cette sublimation de l'objet vers la forme. Son dessin, son travail de la lettre sont d'une clarté absolue et s'organisent avec autorité et humour. Les arts mécaniques qu'il évoque sont liés, dans ses affiches, à d'autres mythes, d'autres espaces et deviennent pour le public des objets de rêve quotidien. Kow a pratiqué l'art de la publicité pour mieux prouver aujourd'hui que la publicité est un art.
 

L'auteur

C'est Alex Kow qui peu avant sa disparition à oeuvré à la naissance de cet ouvrage et en a assuré la maquette. Son oeuvre et sa vie sont abondamment illustrées et commentées ici.
 

Plan du livre

Préface de Maurice Genevoix de l'Académie Française (3 pages)
Hotchkiss, de l'armement à l'automobile (texte de 4 pages par C.H. Tavard)
Panhard, de la machine à bois à l'automobile (texte de 3 pages par C.H. Tavard)
Reproductions de publicités Panhard (page 17 à 76)
Reproductions de publicités Hotchkiss (page 78 à 129)
Reproductions de publicités de diverses grandes marques (page 131 à 172)
Légendes et classements des illustrations
 

Les plus

Un superbe objet
Qualité d'impression exceptionnelle
Intérêt graphique et historique des documents présentés
C'est Alex Kow lui-même qui a participé à cet ouvrage


Quelques regrets

Si ce n'est un texte d'une page sur la publicité Hotchkiss, ce livre ne propose aucune information sur la carrière de l'illustrateur, sur le quotidien de son métier, sur ses rencontres, sur l'évolution de la publicité dessinée, etc ... Le lecteur reste par conséquent un peu frustré par ces absences.
 

A noter

La plupart des documents sont présentés en pleine page, parfois sur des doubles pages ou des demi pages. Les illustrations sont tantôt en noir et blanc, tantôt en couleurs, dans une proportion assez proche.

L'éditeur est aussi celui de magazine l'Automobiliste publié de 1966 à 1995.

Le livre a été tiré à 2000 exemplaires sur papier vélin Robertsau.

Retour au sommaire de Bibliothèque - Retour au sommaire du site