Retour vers la De Lorean, 1981/2015


Retour vers la De Lorean, 1981/2015
Par Jean-Marc Deschamps
Novembre 2014

Editeur : Histoire et Collections
Site web : http://www.histoireetcollections.com/fr

128 pages
Format 261 x 190
En français
Couverture souple, sans jaquette
Neuf : 24,95 euros, en occasion : 20 euros environ
ISBN 9782352504054

Pour en savoir plus sur la De Lorean
http://leroux.andre.free.fr/xxx128.htm

Cote d'amour : 8/10
 

Le pitch

" - Mais Doc, c'est une De Lorean ? ! 
- Faut voir grand dans la vie ! Quitte à voyager dans le temps au volant d'une voiture, autant en choisir une qui ait de la gueule
! ".
Ce dialogue, vous le connaissez tous, c'est celui du film Retour vers le futur. Mais peu savent que la De Lorean n'est pas un gadget inventé pour une oeuvre cinématographique mais bien une vraie voiture produite au tout début des années quatre-vingt. Richement illustré de documents et de nombreuses coupures de presse d'époque, cet ouvrage dévoile comment le prodige John Zachary DeLorean, ingénieur qui devint vice-président de la prestigieuse firme General Motors, donna son nom à une voiture dont la commercialisation fut un échec retentissant malgré sa devise live the dream, mais qui est devenue une des icônes les plus célèbres du monde automobile et, bien entendu, du cinéma.


L'auteur

Jean-Marc Deschamps est le propriétaire d'une DMC De Lorean, et président du De Lorean Members Club.
 

Plan du livre

Préface de Giorgetto Giugiaro
Introduction
L'avis d'un propriétaire collectionneur
Les origines
And now ... the De Lorean !
Le prototype P1 aujourd'hui
La De Lorean, star de la pub et de la com
La De Lorean de retour vers le futur
Les pionniers français de la De Lorean
The " E " lectric De Lorean Car
Une De Lorean BTFF chez les froggies
Miniatures et dérivés
" Leave the Dream " (conclusion)
Annexe (traduction des coupures de presse)
 

Les plus

Préface de Giorgetto Giugiaro, même si elle n'est pas personnalisée
Un livre de passionné, la démarche est sympathique
Illustrations nombreuses, dont quelques-unes peu connues
Le livre est émaillé de nombreuses coupures de presse
Beau travail de synthèse
Prix modeste
 

Quelques regrets

Une dernière relecture aurait permis d'éviter quelques coquilles et redites, mais rien de très gênant
Les derniers chapitres de l'ouvrage sont d'un intérêt inégal
Qualité moyenne de certaines illustrations
La traduction en français des coupures est reportée en fin d'ouvrage, c'est peu pratique
 

A noter

John DeLorean s'écrit en un seul mot, et la marque De Lorean est composée de deux mots.

Les chapitres à la pagination la plus conséquente relatent la genèse et l'histoire de la voiture. Les derniers chapitres (moins passionnants) sont plus courts.

C'est un ouvrage sur la voiture et son histoire, pas sur la personne de John Zachary DeLorean au sujet duquel l'auteur ne s'attarde pas. Pour ceux qui veulent en savoir plus, il existe un excellent ouvrage de 544 pages, assez facile à trouver, intitulé John Z. DeLorean, le dernier aventurier de l'automobile, par J. Fallon et J. Strodes, bien traduit en français par Yves Nelin, et publié en 1985 chez Londreys.

C'est un livre amateur dans le bon sens du terme, fabriqué avec passion. Ce n'est pas et cela n'a pas l'ambition d'être le grand livre définitif sur l'histoire de la De Lorean et de son concepteur

Jean-Marc Deschamps utilise pour les titres police de caractères De Lorean Motor (oui, cela existe). La démarche est originale, mais peu confortable à déchiffrer.

En dehors des coupures de presse, ce livre peut se lire d'un seul trait, sans difficulté ni lassitude, en un peu plus d'une heure.


De Lorean DMC 12

Retour au sommaire de Bibliothèque - Retour au sommaire du site