Citroën Scarabée d'Or

Présentée au Salon de Genève en mars 1990, le Scarabée d'Or était une maquette d'étude supposée recevoir une mécanique de Citroën BX GTI 4 x 4. Elle se caractérisait par une longueur réduite, des portes à faux minimums, un style aérodynamique et des portillons pivotants servant de barres de protection latérale.


Citroën Scarabée d'Or, arrière fermé

" Du 17 décembre 1922 au 7 janvier 1923, Monsieur André Citroën  organisa la première traversée du Sahara en automobile depuis Touggourt en Algérie jusqu'à Tombouctou au Niger. Cet exploit fût réalisé sur vingt jours en quinze étapes, alors que les caravanes traditionnelles de chameaux de bât mettaient six à sept mois pour effectuer le même parcours. Le temps du voyage se trouva ainsi divisé par dix. Cette véritable aventure fût menée à bien par une équipe de dix hommes conduite par Georges Marie Haadt, proche collaborateur d'André Citroën, et par Louis Audouin Dubreuil, ancien officier ayant une connaissance approfondie du continent Africain. Les 5 voitures qui ont participé à ce raid étaient du type de série 10 HP semi-chenillée. La voiture de commandement fut baptisée Le Scarabée d'Or et reçut cet emblème resté célèbre "

Pour la petite histoire, notez qu'Eddy Barclay, tombé sous le charme de cette auto, fit des pieds et des mains pour l'acquérir, mais en vain. Heuliez refusa de motoriser l'engin, sans l'accord officiel de Citroën, qui ne fut jamais obtenu.


Une légère restauration de l'intérieur s'imposera pour redonner au Scarabée d'Or sont lustre d'entant (conservatoire Heuliez, juin 1989). L'arrière est ici ouvert.



Source : http://www.artcurial.com


Source : http://www.artcurial.com

Artcurial proposait à la vente cette maquette le 7 juillet 2012. Estimation : 10 000 à 15 000 euros - Montant de l'enchère : 7 148 euros avec les frais. C'est presque timidement qu'elle a rejoint la collection du Musée de Châtellerault, où elle tient compagnie à une Peugeot électrique de type VLV de 1941, également rescapée des réserves de Cerizay.


Citroën Scarabée d'Or, photo Daniel Drouhin.

Retour au sommaire - Page suivante