Chronologie

1776 - Naissance de Louis Heuliez, premier Charron de la famille
1820 - Naissance de Jean Louis Heuliez, 2ème génération
1843 - Décès de Louis Heuliez, 1ère génération, Jean Louis lui succède
1854 - Naissance de Adolphe Heuliez, 3ème génération
1871 - Décès de Jean Louis Heuliez, 2ème génération, à l'âge de 51 ans
1887 - Naissance de Louis Heuliez, 4ème génération
1922 - Louis succède à son père Adolphe
1923 - Invention d'un procédé inédit de caoutchoutage des roues
1925 - Première carrosserie automobile, un break Peugeot 177 B
1932 - Apparition du premier autocar Heuliez à armature en bois
1934 - Naissance de Gérard Quéveau
1935 - Décès de Adolphe Heuliez, 3ème génération
1936 - Naissance du premier autobus Heuliez à ossature métallique
1939 - La guerre va mettre en veilleuse l'activité de Heuliez
1947 - Décès de Louis Heuliez, 4ème génération
1949 - Première présence au salon de l'Automobile à Paris
  - Mise en service de l'atelier H1
1950 - Camion publicitaire Cinzano
  - Commande d'autobus pour La Rochelle
1951 - Construction des autorails FNC
1952 - Heuliez devient une SA
  - Mise en service de l'atelier H2
  - Camions publicitaires Sofil, Bottin, Astra, Saponite
  - Naissance de la marque de mobilier scolaire Robustacier
  - Fin de l'activité de charronnage et de maréchalerie
1955 - Fabrication pour Carrier d'autocars Renault
1957 - Fabrication de fourgons et autocars sur base Citroën 23
1958 - Jean Pierre, fils de Henri, intègre l’entreprise
1961 - Gérard Quéveau, fils adoptif de Henri, intègre l'entreprise
  - L’entreprise de dote d’un atelier d’emboutissage
1962 - Premier prototype automobile, la Citroën DS Cabriolet
1965 - Ouverture d'un second site à Bressuire
  - Présentation de l'autocar GT 1000 à Nice
1968 - Simca, un nouveau client
  - Les premiers prototypes automobiles au salon de Paris
1969 - Fin de la carrière du Citroën type 23 chez Heuliez
  - Production des premières Citroën M35
  - Création de Heuliez Bourg
1970 - Création de la Holding Henri Heuliez
  - Présentation du prototype de salon Porsche Murène
1971 - Le mobilier scolaire Robustacier devient BRM
  - Arrivée du styliste Yves Dubernard
  - Présentation du prototype de salon Peugeot Taxi H4
1974 - Gérard Quéveau devient PDG de Heuliez
1975 - Construction de l'Autobus Mercedes O 305
1978 - La DEA (Division Etudes Automobiles) aménage au Pin
  - Début de la Peugeot 604 HLZ
1979 - Achat de la carrosserie Augereau à Brou
  - La division Cars et Bus devient Heuliez Bus
  - Heuliez présente la Renault 5 Le Car Van
1980 - Ouverture de l'usine Heuliez Bus à Rorthais
  - Premier prototype de Minibus Heuliez 100 % électrique
1982 - Accord avec RVI dans le domaine des autobus
1983 - Création de Webasto Heuliez
  - La Visa est habilement redessinée chez Heuliez
  - La Visa décapotable est produite à Cerizay
1984 - Revente de Heuliez Bourg
  - Départ du styliste Yves Dubernard
  - Production du dernier autobus Mercedes O 305
1985 - La DEA devient France Design
  - Christian Chéron devient président de Heuliez Bus
  - Les premiers break Citroën BX sont produits
  - L'activité Ambulance s'installe à Saint Laurent sur Sèvre (Vendée)
1988 - Revente de l'usine de Brou
  - La WM P 88 produite en collaboration avec Heuliez atteint 405 km/h
1991 - Heuliez cède 75 % du capital de Heuliez Bus (à Renault et Volvo)
1992 - Création de Heuliez Torino
  - L'activité Ambulance est vendue à GIFA
1993 - Fin de l'engagement avec Webasto
1994 - Début de la production de voitures électriques pour PSA
1996 - Décès de Henri Heuliez
1998 - Présentation de la Lamborghini Pregunta
  - Présentation du prototype Peugeot 20coeur, prélude à la 206 CC
  - Renault actionnaire majoritaire de Heuliez Bus
1999 - Création d'un BE autonome pour les véhicules électriques
  - Heuliez Bus intègre Iribus, détenu par Iveco et Renault (50/50)
2000 - Début d'une coopération avec Dassault (véhicules électriques)
  - Production des modules pour la Peugeot 206 CC
2001 - Fin du partenariat avec Citroën (dernière Xantia break)
  - Fermeture de Heuliez Torino, transfert sur Massy en région parisienne
2002 - Fin de production des véhicules électriques pour PSA
  - Création de la SVE avec Dassault (50 % Heuliez, 50 % Dassault)
  - Annonce d'un partenariat avec Opel
2004 - Cleanova, 1er prototype de la SVE (Société Véhicules Electriques)
  - La première Opel Tigra Twin Top est produite à Cerizay
2006 - Fin de la coopération avec Dassault (octobre) au sein de la SVE
  - Plan social visant à ajuster les effectifs
2007 - Décès de Pierre Heuliez (frère de Henri Heuliez)
  - Décès de Fernande Forré (Epouse de Henri Heuliez)
  -  Fin de l'assemblage des toits rétractables pour la  206 CC
2007 - Création d'Heuliez Electric (projets Friendly et Will)
  - Déclenchement d'une procédure de sauvegarde
2008 - Accord financier avec Argentum Motors
  - Présentation au Mondial de Paris des Friendly, Will et Pelican
  - Production de la Pelican (novembre)
2009 - Argentum Motors ne tient pas ses engagements
  - Bernard Krief Consulting vient au secours de Heuliez
  - Emilio Galluccio, nouveau président de Heuliez
  - Gérard Quéveau se met en retrait de l'entreprise
  - La dernière Opel Tigra Twin Top sort des chaînes
2010 - En mars, le turc Alphan Manas s'intéresse à Heuliez
  - En mai, Alphan Manas abandonne la partie
  - En juin, les activités de Heuliez sont séparées en deux sociétés distinctes
  - En septembre, les productions de JDM intègrent Cerizay
2011 - En mars, la gamme Mia est exposée à Genève, sa production débute en juin
  - En juillet, nouveau site internet pour Heuliez
2012 - En février, annonce de la vente en juillet de 38 voitures du conservatoire
  - En février, mise en vente des 750 brevets relatifs aux toits rétractables
  - En juillet, une partie du patrimoine Heuliez est vendue au Le Mans Classic
  - En octobre, Heuliez vend le solde de ses réserves et plusieurs lots d'archives
2013 - En avril, BGI, l'actionnaire, dépose le bilan de Heuliez
  - En septembre, la liquidation judiciaire est prononcée
  - Le 18 octobre, naissance de la SEM " Fabrique régionale du Bocage "
  - Le 31 octobre, c'est la fin de Heuliez


1957, l'atelier dans lequel on assemblait les armatures en acier de type Robustacier

Retour au sommaire - Page suivante