DAF

Hubert Jozef (Hub) Van Doorne voit le jour le 1er janvier 1900. Son père décède alors qu'il n'a que onze ans. Il doit ainsi se tirer d'affaire seul dès son plus jeune âge et en tant qu'aîné, subvenir aux besoins de sa famille. Son frère Wilhelmus Antonius Vincentiu (Wim) naît le 19 janvier 1906. Ensemble, ils fondent leur entreprise le 1er avril 1928, la " Van Doorne's Machinefabriek ". Il s'agit d'un atelier produisant du mobilier, des châssis de portes et de fenêtres, des échelles, etc ... Si Hub est un inventeur-né qui ne cesse de concevoir diverses solutions techniques simples à toutes sortes de problèmes, Wim par ses talents de vendeur sait convaincre les clients.

Le début des années 30 est morose sur le plan économique. Les conséquences du crash de Wall Street se font sentir sur toute l'Europe. Les Van Doorne ne désarment pas pour autant. Ils ne manquent pas de projets pour maintenir leur entreprise à flot. L'un d'entre eux les oriente vers la fabrication de remorques et semi-remorques. DAF produit aussi un engin blindé de transport de troupes et des véhicules de reconnaissance. Les commandes militaires constituent l'activité essentielle avant que l'Allemagne ne décide d'envahir les Pays-Bas.


Hub Van Doorne (1900 - 1979) et Wim Van Doorne (1906 - 1978)

Evitant toute forme de collaboration avec l'ennemi, les frères Van Doorne pensent à l'avenir. Ils savent que le pays aura d'énormes nécessités en matériel roulant pour la reconstruction. Des camions pourraient être un excellent complément pour leurs remorques. Hub pense aussi aux besoins de mobilité individuelle. Dès 1941, il projette une automobile économique qui pourrait être conduite sans même passer par une auto-école. Les bases de la transmission Variomatic qui fera le succès de l'entreprise jusqu'aux années 70 sont déjà posées. Ce système permet de se passer de pédale d'embrayage et de levier de changement de vitesse. Le conducteur choisit sans à-coups le rapport adéquat à l'aide de la seule pédale d'accélérateur.

En 1948, la dénomination commerciale évolue au profit de " Van Doorne's Automobiel Fabriek ", ou DAF en abrégé. Le premier camion est commercialisé en septembre 1949. L'entreprise emploie près de 1000 personnes en 1952. Elle a aussi opéré à une diversification vers la production d'autocars.


Camion DAF, 1949

En 1954, la Van Doorne's Automobiel Fabriek (DAF) se porte bien. Ses camions et ses autocars se vendent sans peine. La période semble propice pour se diversifier une nouvelle fois. Hub décide de se lancer sur le marché de la petite voiture populaire, répondant ainsi à une forte demande. Il ressort des cartons son étude de transmission originale imaginée pendant la guerre. Il reste à concevoir la voiture qui va avec. Hub opte pour un moteur avant et une transmission de la puissance via les roues arrière. Chez les Van Doorne, on ne veut surtout pas une microcar de plus. Leur auto disposera de quatre places, comme une grande, ce qui devrait lui permettre d'atteindre un public familial. Il n'est pas question de se précipiter en commercialisant un engin conçu à la hâte. DAF a une réputation à tenir. Sa voiture devra être économique et offrir un vrai confort à ses passagers.

La première DAF, la 600, est présentée en 1958 au Salon d'Amsterdam. Son aspect est moderne et ses lignes sont simples et harmonieuses. Les surfaces vitrées importantes laissent apparaître un habitacle lumineux. De petits ailerons lui confèrent une allure d'américaine miniaturisée. L'ajout de flancs blancs renforce cette impression. Chez DAF, on a vu juste, et le carnet de commandes se remplit très vite. D'importants moyens sont mis en oeuvre pour assurer une production quotidienne de 200 voitures. Plutôt que de viser le " grand export " comme la plupart des constructeurs qui ne rêvent que d'Amérique, DAF cible les pays d'Europe, et y installe des filiales.


La DAF 600 au Salon d'Amsterdam 1958

Toutes les brochures présentées sur cette page sont - sauf mention - en langue française. Le recto et le verso sont illustrés. DAF a toujours soigné l'aspect et la mise en page de ses brochures. Si vous souhaitez constituer une collection sur ce thème, n'hésitez pas. L'intérêt des collectionneurs pour ces documents est curieusement inversement proportionnel aux efforts entrepris par DAF pour les rendre attrayant. C'est vrai que le Variomatic d'Eindhoven fait moins rêver que le cheval cabré de Maranello. La plupart de ces brochures proviennent de la collection de Bernard Villlefranche, décédé en 2014. C'était un fin connaisseur de la chose automobile, passionné, humble, courtois, et surtout un précurseur dans notre petit monde de collectionneurs.

Les DAF 66 deviennent des Volvo 66 en 1975. Plus tard, la Volvo 343 est la résultante d'une étude réalisée chez DAF avant que son département automobile ne disparaisse en tant que tel. Les premières brochures de ces deux Volvo / DAF sont également présentées ici. L'excellent ouvrage de Laurent Cornée, La DAF de mon père publié chez ETAI, a été consulté pour mieux appréhender l'évolution de la gamme DAF d'année en année.

DAF 600 et 750, 1958/1961
DAF Daffodil, 1961/1967
DAF City, Daf Pony
DAF 33, 1968 à 1974
DAF 44 et 46, 1967 à 1976
DAF 55, 1968 à 1972

DAF Break 33/44/55
DAF 66, 1973 à 1974
Volvo 66
Volvo 343
DAF Gamme


DAF 600 et 750, 1958/1961


1. DAF 600
Dépliant de 6 pages, 250 x 122, en français, marché non identifié, référence FB 2240 F, non daté.

La DAF 600 est une petite berline familiale à deux portes de 3,60 mètres de long. Par son prix, elle vient concurrencer les Fiat 600, Volkswagen, Morris Minor ou Renault Dauphine. Ce sont les stylistes maison qui ont dessiné la 600, sans intervention extérieure. Ils ont porté une attention toute particulière à la conception d'une forme peu sensible aux vents latéraux, une contrainte à ne pas négliger dans le plat pays. S'agissant du seul modèle disponible, la brochure évoque la DAF 600, mais plus couramment et plus simplement la DAF.


2. DAF 600
Dépliant de 8 pages, 290 x 210, en français, marché non identifié, sans référence.

Ce dépliant correspond à la version plus étoffée du document précédent, et reprend certaines de ses illustrations, mais en couleurs. Les photos retouchées sont un régal pour l'oeil. L'habitabilité est un point fort de la DAF 600 : " La DAF est une véritable voiture familiale. Deux adultes et un enfant peuvent prendre place sur la confortable banquette arrière - 1,25 mètre - qui occupe toute la largeur de la voiture ".


3. DAF 600
Dépliant de 6 pages, 250 x 122, en français, marché non identifié, référence WP 2499-35000-1160.

D'une édition à l'autre, DAF utilise les mêmes arguments, mais en modifiant le texte. Ici, les illustrations sont inédites. Une seule couleur - le bleu - égaye l'ensemble en noir et blanc. Le détail des caractéristiques nous apprend que la DAF 600 pèse 630 kg, et que son bicylindre à plat refroidi par air développe 22 ch SAE, pour une cylindrée de 590 cm3. L'auto peut rouler à 90 km/h.


4. DAF 600
Dépliant de 6 pages, 250 x 210, en français, marché suisse, référence FP 2500-CH-8000-1160.

Version plus étoffée du document précédent. Le Variomatic est l'atout majeur de la 600 : " Passant automatiquement les vitesses sans intervention du conducteur, le Variomatic simplifie la conduite et protège les organes de la voiture quel que soit le style de conduite adopté par le pilote ". L'aspect extérieur n'a pas été négligé par les équipes de DAF, et le rédacteur précise : " La carrosserie dont les lignes sont racées, fluides et élégantes a été dessinée de façon que l'aspect extérieur se trouve à l'abri de tous courants stylistiques superficiels ou passagers ". 

 


5. DAF en trois mots
Livret de 52 pages, 170 x 120, en français, sans référence.

Ce livret à dos carré détaille en bien plus que trois mots l'histoire de DAF, depuis 1928 jusqu'à l'année d'édition de cet ouvrage, aux environs de 1960. Ce fascicule est divisé en 24 chapitres de deux pages. L'automobile tient une place mineure dans ce document " printed in Holland ".


6. DAF Pick-up
Dépliant de 6 pages, noir et blanc + bleu, 210 x 297, en français, marché suisse, référence FB 2551 CH 5000-0361.

DAF adjoint à sa gamme un pick-up bâché. Celui-ci peut transporter une charge de 300 kg. Le Variomatic autorise une conduite en douceur qui exclut tout ballottement ou glissement du chargement en cours de route. Le plateau plat et bas, dont le seuil n'est qu'à 45 cm du sol, est facilement accessible après avoir abaissé le hayon. La cabine offre le même confort que la DAF 600 de tourisme.


7. DAF 750
Catalogue de 8 pages, 295 x 205, en français, marché français, référence FP 2855 F-4000-0762.

Fin 1961, la 600 est remplacée par la 750 (746 cm3). Avec un carburateur un peu plus gros, la puissance atteint 30 ch SAE (contre 22 sur la 600). L'usage routier s'en trouve facilité, avec une vitesse de pointe de 100 km/h. DAF nous offre un vrai catalogue en couleurs et reste fidèle aux illustrations dessinées au charme désormais désuet. Cette édition pour le marché français porte au verso les coordonnées de DAF SA au Blanc Mesnil.


Dépliant de 6 pages, 210 x 297, en français, marché non identifié, référence FB 2789* 1000-0163.

La Fourgonnette est proposée parallèlement au pick-up bâché. Elle est ici présentée dans sa version 750. Sa charge utile est de 400 kg. Ce dépliant est sobre, voire triste de présentation. Les arguments publicitaires sont très proches de ceux utilisés pour promouvoir le pick-up.


DAF Daffodil, 1961/1967


A noter que les appellations Daffodil 30, 31 et 32, bien qu'officielles, ne sont pas utilisées sur les brochures publicitaires.

10. Daffodil (30), modèle 1962
Catalogue de 8 pages, 295 x 205, en français, marché non identifié, référence FP 2576*-1000-0961.

La Daffodil n'est autre qu'une 750 plus coquette, mieux équipée. Elle est disponible à partir de septembre 1961. La partie avant est redessinée, avec une calandre chromée qui habille toute la largeur. Le dessin de la carrosserie est plus anguleux, plus moderne, les montants latéraux sont plus fins et les vitres plus vastes, le pare-brise également est plus grand. L'habitabilité est un peu plus généreuse. La longueur totale gagne sept centimètres. Le tableau de bord est garni dans sa partie supérieure d'une bordure antichoc en caoutchouc mousse. Le système de chauffage est rendu plus efficace, les assises sont plus larges et plus ergonomiques ... On retrouve les 30 ch SAE de la 750. Daffodil est le mot anglais qui désigne la jonquille, une fleur que les horticulteurs néerlandais ont, au cours des siècles, contribué à faire connaître dans le monde entier.


11. Daffodil (30), non daté, document spécifique France
Dépliant de 6 pages, 155 x 123, en français, marché français, sans référence.

L'immatriculation 5401 JJ 75 date de 1959. Elle n'est donc pas en phase avec l'aspect de la voiture présentée, qui correspond à une Daffodil 30 postérieure à septembre 1961. Il s'agit d'un document sobre dans sa présentation qui invite les prospects à essayer la DAF, sans préciser qu'il s'agit de la Daffodil, ou au moins à demander une documentation plus complète. Il est édité par DAF France, uniquement pour le marché français.


12. 750, Daffodil (30), année 1963
Dépliant de 4 pages, 295 x 210, en français, marché français, référence FP 2854 F-20.000-0962.

La 750 et la Daffodil cohabitent sur ce dépliant. Pour la première " La Daf 750 est une petite voiture que votre budget vous permet d'acquérir ", et pour la seconde " La Daffodil est par excellence la voiture de l'homme et de la femme de goût ". Certaines illustrations sont identiques à celle du document FP 2576*-1000-0961.


13. 750, Daffodil (30), modèle 1963, document presse
Document presse de 46 pages, 295 x 208, en français, référence FP 2730* 1500-0861.

Pas de couleurs en pages intérieures, mais une somme conséquente d'informations et de photographies noir et blanc au sujet des Daffodil, Daf 750 et Pick-up. D'autres chapitres sont consacrés à l'essai de la 750 sur un million de kilomètres ou au site industriel d'Eindhoven. Toutes les photos sont numérotées, ce qui permet aux journalistes de les demander sous forme originale au service de presse de DAF.


14. 750, Daffodil (30), modèle 1963
Catalogue de 8 pages, 295 x 205, en français, marché suisse, référence FP 4008 CH 7500-0263.

La face avant de la 750 est toujours habillée d'une calandre étroite, tandis que la Daffodil affiche en page de couverture son large sourire.


15. Véhicules de livraison, modèle 1963, document spécifique France
Dépliant de 4 pages, 185 x 185, en français, marché français, non référencé.

L'immatriculation peut laisser penser que ce document non daté correspond à l'année 1963. Il concerne les trois versions utilitaires de DAF : Fourgon, Combi et Pick-up. C'est un dépliant diffusé par DAF France, uniquement destiné au marché français.


16. Véhicules de livraison, modèle 1963, document spécifique France
Dépliant de 4 pages, 185 x 185, en français, marché français, non référencé.

Cet autre dépliant diffusé par DAF France, dans le même esprit que le précédent, est imprimé sur un papier de fort grammage. A l'ouverture un système de tirette fait avancer un fourgon DAF au passage d'un feu de signalisation du rouge au vert.


17. Daffodil (31), modèle 1964
Catalogue de 8 pages, 200 x 130, en français, marché français, réf. FP  4132 F-400.000-0364.

On peut penser que 400 000 correspond à la quantité de brochures imprimées sous cette référence, et cela reste cohérent si l'on met ce document en parallèle avec les précédents. Les slogans de l'époque font sourire aujourd'hui : " Une voiture d'avant-garde pour l'automobiliste à la page ". ou " Une voiture qui a de l'allure ". Ce petit dépliant savoureusement kitch ne manque pas d'attrait.


 

 

18. Daffodil (31), modèle 1964
Catalogue de 12 pages, 295 x 205, en français, marché non identifié, référence FP 4064F-100.000-0963.

D'une année sur l'autre. DAF fait l'effort de renouveler ses textes, même si l'argumentaire est à peu près toujours le même, nettement orienté sur le confort de conduite apporté par l'automatisme, sur l'agilité en ville, sur l'espace habitable, etc ...  En septembre 1963, date d'édition de ce document, la 750 est définitivement abandonnée, et seul subsiste la Daffodil. Le tarif qui accompagne cette brochure fait état de trois niveaux de finition, standard, L et LE. En page de couverture verso, DAF vante l'importance de son réseau après-vente en Suisse, France, Hollande, Belgique, Italie et Espagne.


19. Véhicules de livraison, modèle 1964
Dépliant de 6 pages, 285 x 205, en français, marché français, référence FB 4105F-100.000-02.64.

L'utilitaire DAF est disponible en trois versions : Fourgon, Combi et Pick-up. DAF met en avant l'intérêt de ces véhicules pour un usage urbain, grâce au Variomatic. Il vante aussi l'aspect visuel : " Ces véhicules sont esthétiques, ils présentent bien et leur carrosserie tôle aux lignes modernes et sobres permet l'application facile de textes, slogans et autres moyens publicitaires ". Le Combi est destiné à un usage mixte, avec sa large banquette arrière et ses deux vitres latérales supplémentaires. Le Pick-up peut être doté à la demande d'une bâche montée sur des arceaux. Les charges utiles sont respectivement de 420, 400 et 460 kg.


20. Daffodil (31), modèle 1965
Dépliant de 6 pages, 200 x 130, en français, marché français, référence FP 4178F-150.000-0165.

La photographie a définitivement supplanté l'illustration dessinée ou la photo retouchée au milieu des années 60. Le métier d'illustrateur pour la publicité en lui-même est sur le déclin depuis le début de la décennie. Les publicitaires de DAF ont aussi abandonné les savantes mises en scène réalisées en studio ces récentes années. La tendance est à la photographie des voitures " en situation ". Ce dépliant comporte un coupon détachable qui permet de demander à DAF France une documentation plus complète.


21. Daffodil (31), modèle 1965
Catalogue de 12 pages, 295 x 205, en néerlandais, référence NP 4171 NL-100.000-0165.

Ce catalogue  est présenté ici dans sa version néerlandaise. En existe t'il d'autres ?  Le collectionneur appréciera sans aucun doute le soin apporté à la mise en page et la qualité des photographies absolument superbes. Un sommet chez DAF.


22. Daffodil (32), modèle 1966
Dépliant de 12 pages (dont 8 demi-pages), 148 x 210, en français, marché français, référence FP 42329F-200.000.0965.

DAF présente dans ce document une nouvelle génération de Daffodil, la 32. Une dernière fois, le constructeur néerlandais fait appel à un illustrateur, même si ce document est constitué d'un mixte de dessins et de photos. Cette dernière évolution de la Daffodil se veut plus moderne d'aspect et plus valorisante pour son propriétaire. Le dessin du capot moteur et de la calandre sont complètement nouveaux. Le couvercle de coffre est rehaussé, ce qui permet de gagner un peu de volume à partir d'une base déjà très satisfaisante. Le bloc feu arrière est redessiné. Le confort de conduite et celui des passagers a encore été amélioré. Des coloris nouveaux sont proposés, qui peuvent s'associer à un pavillon d'une teinte différente.


23. Daffodil (32), modèle 1966
Dépliant 12 pages dont 8 en demi-format, 210 x 297, en français, marché français, référence FP 4227 F-50000-0965.

C'est la version plus étoffée du document précédent. Il contient à la fois des illustrations dessinées et des photos.


24. Daffodil (32), modèle 1966, document presse
Document presse de 16 pages, 180 x 250, en français, non référencé.

En noir et blanc, ce livret est exclusivement destiné aux journalistes. Il présente la Daffodil par le biais de textes et de photos. Les professionnels peuvent commander des tirages spéciaux de ces photos au service de presse de DAF. Ce document n'est pas vraiment " beau ", mais il est très complet.


25. Véhicules de livraison, modèle 1966
Dépliant de 6 pages, 297 x 207, en français, marché français, référence FB4259F-30000-0166.

Le texte publicitaire est proche de celui de l'édition 1964. On retrouve les trois versions : Fourgon, Combi et Pick-up. La couleur apporte un peu de gaîté à l'ensemble, mais cette brochure n'a pas le charme des brochures consacrées aux versions de tourisme.


26. Daffodil (32), modèle 1967
Dépliant de 12 pages dont 8 en demi-format, 210 x 297, en néerlandais, référence NP 5075B-20.000-0167.


DAF City / Daf Pony


30. DAF City
Dépliant de 4 pages, 150 x 210, en allemand et français, marché suisse, référence 2.67/3000.

OSI présente au Salon de Turin 1966 la DAF City, un projet de voiture compacte étudiée sur commande de la revue automobile italienne Quattroruote. La City bénéficie des avantages du Variomatic, technique de transmission chère à DAF particulièrement bien adaptée à un usage urbain. Ses portes sont asymétriques. Celle côté conducteur est coulissante tandis que côté passager, il s'agit de deux portes classiques mais à ouverture antagoniste. La porte arrière, pour des raisons de sécurité, ne peut s'ouvrir que si celle de l'avant l'est déjà. Ce dépliant sur papier ordinaire est diffusé par Automobilwerke Franz Ag Zürich.


31. DAF  Pony
Dépliant de 6 pages, 297 x 206, en néerlandais, référence NB 5180 NL-25000-0268.

Le DAF Pony répond à l'origine à un appel d'offre infructueux des militaires. Ce petit utilitaire sera finalement produit à environ 700 exemplaires en 1968 et 1969, à la fois sous forme de camion et de tracteur pour semi-remorque. Il est équipé du 2 cylindres de la DAF 44 et de la transmission Variomatic. Les volumes ne vente n'étant pas à la hauteur des espoirs, sa production est rapidement arrêtée.


DAF 33


40. DAF  33, modèle 1968
Dépliant de 6 pages, 148 x 210, en français, marché français, référence FP5121F-100.000-0967.

La DAF 33 est une évolution de la Daffodil, lancée pour le millésime 1968. Elle en adopte l'allure générale, mais se différencie toutefois par sa face avant redessinée. Un effort particulier a été porté au confort et à la sécurité. Des ceintures sont montées sur les sièges avant. Le bicylindre de 746 cm3 développe 32 ch SAE, contre 30 sur la Daffodil. Sur certaines brochures, la puissance est annoncée à la norme Din, elle est alors de 28 ch.


41. DAF  33, modèle 1968
Dépliant de 8 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP 51201F-20.000-0867.

Ce document est totalement différent de l'édition de format réduit référence FP5121F-100.000-0967, tant au niveau des textes que des photographies.


42. DAF  33, modèle 1970
Catalogue de 12 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP 5341f-30.000-0869.

La DAF 33, à défaut d'être à la mode, s'illustre dans un catalogue qui se modernise avec des vues en studio. C'est clair, c'est net, mais c'est ennuyeux. Les rédacteurs semblent aussi manquer d'idées, et les textes sont pour l'essentiel identiques à ceux de 1968. D'ailleurs, qui aurait il de nouveau à raconter ?


43. DAF  33, modèle 1974
Dépliant de 8 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP 8140F-12000-0973.

Avec un mixte de photos en studio et en décors naturels, ainsi que l'usage d'une teinte jaune en fond de page, cette ultime brochure consacrée à la DAF 33 reprend de la couleur. La pagination est en baisse.


44. DAF  33 Fourgonnette, Combi & Pick-Up, modèle 1968
Dépliant de 6 pages, 297 x 208, en français, marché suisse, référence FB5201CH-4000-0268.

La même gamme d'utilitaires que sur la Daffodil est proposée à partir de la 33. On retrouve ainsi la Fourgonnette, le Combi et le Pick-up. Sur ces trois versions, la planche de bord ne comporte qu'un seul compteur circulaire, contre deux sur la 33 de " tourisme ". Les teintes extérieures se limitent au blanc, au bleu foncé et au gris. Les suspensions sont plus fermes afin de supporter la charge.


45. DAF  33 Fourgonnette, Combi & Pick-Up, modèle 1970
Dépliant de 8 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FB5443 F-15.000-0270.

Les textes sont les mêmes que sur le document précédent. Par contre, la mise en page et les photos sont inédites.


46. DAF  33 Bestelauto-combi, modèle 1973
Dépliant de 8 pages, 210 x 297, en néerlandais, référence NP7131NL-1300-0972.

Le Pick-up n'est plus disponible dans cette édition néerlandaise pour le millésime 1973. Seuls subsistent la Fourgonnette et le Combi.


DAF 44


La DAF 44 se veut plus polyvalente que la 33, en étant à la fois routière et citadine. Le moteur est toujours le bicylindre à plat dérivé des modèles précédents, mais sa cylindrée est portée à 844 cm3 et sa puissance à 40 ch SAE (34 à la norme Din). La nouvelle carrosserie gagne en volume et en élégance. Pour la première fois chez DAF, on a fait appel à un studio de design extérieur, en l'occurrence celui de Giovanni Michelotti.

A partir d'un cahier des charges contraignant, le styliste s'est acquitté de la tâche avec les honneurs. La 44 est plus longue que la 33 : 3,85 mètres contre 3,62, et évidemment bien plus habitable. La face avant présente un nouveau visage avec un rebord de capot en forme de sourcils au-dessus des phares. Les ailerons arrière cèdent leur place à un arrière tronqué, façon Alfa Romeo Giulia. La notion de sécurité est prise en compte plus que jamais, avec l'application de matériaux souples sur toute la longueur de la planche de bord. Aucun angle saillant ne met en danger le passager avant et le conducteur. La sécurité passive est obtenue grâce à une carrosserie plus absorbante qui permet de minimiser les conséquences d'un impact. De même, la colonne de direction est placée en retrait du train avant afin d'éviter qu'en cas de choc le conducteur ne prenne le volant dans l'abdomen. La 44 a grandi, en taille, en puissance, en espace, en confort et en sécurité.

50. DAF  44, non daté
Livret de 20 pages, 297 x 210, en français, sans référence.

Il ne s'agit pas d'une brochure publicitaire grand public, mais d'un livret destiné aux professionnels (presse, réseau de vente ... ?). Il comporte un texte conséquent, et de nombreuses illustrations en noir et blanc. Ces sont des photos (intérieur et extérieur) et des dessins techniques. 


51. DAF  44, modèle 1967
Catalogue de 12 pages, 297 x 210, en français, marché français, référence FP5035F-50000-0966.

Le rédacteur se laisse en peu entraîner par son enthousiasme : " Stylistes et techniciens ont su donner à la DAF 44 cet extraordinaire cachet qui a enthousiasmé les journalistes du monde entier. Leur commentaire unanime fut que rarement, dans une voiture de ce prix, le charme, l'intelligence, la robustesse et l'élégance se sont trouvés aussi harmonieusement combinés. En fait, la DAF 44 est un mélange savamment dosé de solide bon sens hollandais et de pétillement méditerranéen. "


52. DAF  44 Berline, modèle 1967
Dépliant de 12 pages, 150 x 210, en français, marché français, référence FP5044F-150000-0966.


53. DAF  44 Break, modèle 1968
Dépliant de 12 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5138F-75000-0168.

En janvier 1968, DAF propose un dérivé break. Sa surface vitrée est importante, et un vaste hayon permet d'accéder au plateau de chargement, qui une fois l'assise arrière repliée offre une surface de 125 x 135 cm.


54. DAF  44 Berline, modèle 1969
Catalogue de 12 pages, 210 x 297, en français, marché suisse, référence FP-5315-Ch-4000-0269.

L'humilité n'est toujours pas de mise chez DAF : " Il est rare que, le jour de son lancement, une voiture déchaîne un tel enthousiasme chez les experts et les techniciens de l'automobile. Il est de même très rare qu'une voiture se révèle en aussi peu de temps digne des éloges qui lui ont été adressées. En effet, quatre mois après son apparition sur les routes, la DAF 44 était déjà - à juste titre - considérée comme le grand " best-seller ", le " best-seller " international des Van Doorne's Automobielfabrieken "


55. DAF  44 Berline, modèle 1970.
Catalogue de 16 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5350F-25.000-0869.

Cette édition fait la part belle aux photos prises en studio. C'est moderne, mais cela manque de charme. DAF met en avant sur une double page les qualités sportives de la 44. Elle a démontré sa robustesse extraordinaire et son étonnante endurance sur le Monte-Carlo, la Coupe des Alpes, le Rallye de Sardaigne, le Rallye des Tulipes ou le Marathon de la Route.


56. DAF  44 Break, modèle 1973
Dépliant de 12 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP7145F 35000-0972.

DAF vise avec son break une clientèle jeune et chic, plutôt urbaine : " Qu'il s'agisse de conduire les enfants du quartier au terrain de sport ou de transporter un fauteuil Louis XV chez le tapissier, que vous désiriez emporter pour le week-end votre canot pneumatique ou votre saint-bernard, que vous soyez campeur ou chasseur ou que vous vouliez tout simplement emporter le superflu lorsque vous partez en vacances, le break de tourisme DAF vous permet de donner libre cours à votre tempérament dynamique et entreprenant ".


 


57. DAF  44 Berline, modèle 1974
Dépliant de 8 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP8151F-66000-0973.


La 46 commercialisée en 1974 s'inscrit dans la continuité de la 44. Esthétiquement, à l'exception d'un répétiteur de clignotant et d'un nouveau dessin des poignées de porte, c'est la même voiture. Son moteur est inchangé. Par contre, au niveau du train arrière, la 46 hérite de la nouvelle suspension AR de type De Dion empruntée à la 66, ce qui lui permet d'afficher une tenue de route en progrès. La capacité du réservoir passe de 38 à 42 litres. Différents détails d'aménagements évoluent, touchant au pommeau du sélecteur de marche, aux commandes au volant, à la fermeture de la boîte à gants, à l'adoption d'une décoration en faux bois sur la version Super Luxe, etc ...

58. DAF  46 Berline et Break, non daté
Catalogue de 12 pages, 195 x 264, en français, marché français, sans référence.

Cette brochure se distingue par son format atypique. De nombreuses photos en situation agrémentent cette publication.


DAF 55


Pour un constructeur automobile à la fin des années 60 , face à l'évolution des techniques, il devient peu réaliste de s'appuyer uniquement sur une mécanique bicylindre. Avec la 55 présentée en décembre 1967, DAF franchit une nouvelle étape qui doit lui permettre d'atténuer son image de spécialiste de la petite voiture urbaine. Avec ce 4 cylindres 1108 cm3, la 55 fait son entrée dans la catégorie des voitures polyvalentes de classe moyenne. Parviendra t'elle à séduire en France la clientèle des Peugeot 204, Simca 1000 et 1100 ou Renault 8 ? D'ailleurs, c'est à cette dernière que la DAF 55 emprunte son moteur, puisqu'il s'agit du fameux bloc " Cléon-Fonte " qui développe dans le cas présent 50 ch SAE. La 55 reprend la carrosserie de la 44. Elle s'en distingue toutefois par ses prises d'air positionnées au-dessus du pare-chocs. A l'intérieur, elle a tout d'une grande : tableau de bord à deux cadrans, console centrale pour les rangements, insonorisation en progrès, etc ...
 

65. DAF  55 Berline, modèle 1968
Dépliant de 8 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5149F-75.000-1267.

L'argumentaire mentionne que chez DAF, l'automatisme n'est pas une option coûteuse comme chez les concurrents, mais qu'il est de série depuis toujours. Et désormais le fameux Variomatic dont la robustesse n'est plus à prouver peut se combiner avec les performances d'un moteur 4 cylindres de 50 ch.


66. DAF  55 Coupé, modèle 1968
Catalogue de 12 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5211F-7500-038.

DAF propose au Salon de Genève en mars 1968 le coupé 55, et devient de plus en plus un grand constructeur dont il faut tenir compte, avec une vraie gamme. Michelotti est de nouveau à la manoeuvre. Il a abaissé le pavillon de la berline de 7 cm. Celui-ci s'étire jusqu'au couvercle de coffre. L'espace aux places arrière s'en trouve réduit. La finition se veut plus élaborée que sur la berline. Le bas de la planche de bord est recouvert d'un adhésif qui imite l'acajou. Plus élégant que franchement sportif, le coupé DAF 55 hérite hélas bien souvent du qualificatif peu envié de voiture " de coiffeur ", comme les coupés Simca 1000 en France ou Fiat 850 en Italie.


67. DAF  55 Break, modèle 1969
Dépliant de 6 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5256F-35000-0968.

Le noir et le blanc occupent l'essentiel de ce dépliant sans grande originalité. Les arguments commerciaux sont connus : nouveau moteur plus performant, confort du Variomatic, volume utile, élégance des lignes, niveau d'équipement, etc ... 


68. DAF  55 Berline, modèle 1969
Catalogue 16 pages, 210 x 297, en français, marché suisse, référence FP5314Ch-4000-0269.

DAF est dans ses plus belles années. Cela fait maintenant plus d'une décennie que cet industriel néerlandais produit des automobiles. Il propose trois modèles différents, les 33, 44 et 55. Trois carrosseries sont disponibles à son catalogue : berline, break et coupé. Les textes de cette brochure consacrée à la 55 respirent la sérénité :  " Jeune, non-conformiste, débordante de vitalité, la DAF 55 n'en garde pas moins les quatre roues sur terre ". Ces quelques mots pourraient presque s'appliquer à ce jeune cadre en attaché-case qui s'apprête à prendre le volant de sa DAF 55. Dans ce document, la couleur est omniprésente, les photos de grand format, le texte aéré.


69. DAF  55 Berline, modèle 1970
Catalogue 20 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5359F-30.000-0869.

De nombreuses photos couleurs en doubles pages illustrent cette brochure.


70. DAF  55 Coupé, modèle 1970
Catalogue 16 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5368F-30.000-0869.

" Voiture sportive, monture pur-sang, le Coupé sport DAF 55 est équipé d'une mécanique robuste hautes performances ". Avouez que l'on attribuerait plus ce type de langage publicitaire à une Ford Mustang ou à une Ferrari Daytona contemporaine qu'à notre DAF 55 batave ! Ce catalogue est édité dans le même esprit et sur le même modèle que celui consacré à la berline.


71. DAF  55 Marathon berline, modèle 1971
Dépliant de 4 pages, 210 x 297, en français, marché non identifié, référence FP5497*2500-0171.

DAF est un constructeur habitué des courses. Déjà en 1965 la 33 rafle les cinq premières places de la classe 750 cm3 lors de Rallye des Tulipes. Depuis les victoires de classe se sont enchaînées pour les 33, 44 et 55, que cela soit sur le Tour de Corse, le Rallye de l'Acropole, de Monte-Carlo, la Coupe des Alpes ... L'un des engagements favoris de DAF est celui du Marathon de la Route, épreuve qui s'est disputée entre 1965 à 1971 sur le circuit du Nürburgring. Les origines de cette course remontent à 1931. Il s'agissait alors d'une compétition sur route ouverte sur le tracé Rome Liège Rome. DAF propose un " kit rallye " à partir de janvier 1969, mais le constructeur veut aller plus loin et exploiter au maximum les exploits sportifs de ses voitures.

DAF lance une version Marathon de la berline 55 en janvier 1971 au Salon de Bruxelles. Celle-ci se distingue par ses décorations latérales adhésives courant sur les flancs et à l'arrière, et par sa mécanique poussée à 63 ch SAE pour une vitesse de pointe de 145 km/h contre 136 km/h pour la berline de base. Les jantes larges de 13 pouces sont de série, de même que l'échappement " sport ". Le noir domine dans l'habitacle et le volant s'orne d'un motif à damiers. La moquette plus épaisse permet d'absorber une part du bruit du moteur. La DAF 55 Marathon est livrable en quatre teintes, blanc, ocre, brun foncé ou orange. Les deux pages intérieures de ce dépliant sont en noir et blanc, avec six photos et un détail des caractéristiques. Ce premier document Marathon est différent dans sa forme de ce que à quoi nous a habitué DAF.


72. DAF  55 Marathon berline, modèle 1972
Dépliant de 6 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP7002-50.000-0871.

Retour à une présentation plus classique tout en couleurs pour cette édition de septembre 1971 consacrée à la R8 Gordini hollandaise, en l'occurrence la 55 Marathon. Rappelons que le 1108 cm3 " Cléon Fonte " a effectivement équipé la R8 Gordini en 1964 et 1965. Retravaillé par le sorcier Amédée Gordini, il développait 95 ch SAE, contre seulement 63 ch SAE ici. La 55 Marathon atteint le kilomètre départ arrêté en un temps record de 39,4 secondes !


73. DAF 55 Marathon berline et coupé, modèle 1972
Catalogue de 12 pages, 210 x 297, en français, marché suisse, référence FP7086CH-4000.0272.

La DAF 55 Marathon coupé est présentée au Salon de Londres 1971. " Le Coupé DAF 55 Marathon peut tenir la dragée haute à n'importe quelle voiture de sport. Exploitant à fond les 63 chevaux de son moteur, il peut rouler avec aisance à la vitesse de 145-150 km/h aussi longtemps que son pilote le désire et que la route le permet ".


DAF Break


75. DAF 44 et 55 break, non daté
Catalogue de 16 pages, 210 x 297, en allemand, sans référence.

Les breaks DAF 44 et DAF 55 sont à l'honneur dans ce catalogue non daté, non référencé. Ils peuvent répondre à de multiples usages dans les entreprises, mais le break DAF, qu'il soit 44 ou 55, c'est aussi et surtout la voiture adaptée à la famille, comme le démontrent les nombreuses illustrations de cette brochure.


76. DAF 44 et 55 break, modèle 1970
Catalogue de 16 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP5377F-40.000-0869.

Plus banal, ce catalogue ne propose que des photographies prises en studio.


77. DAF 33, 44 et 55 break, modèle 1970
Document de presse de 32 pages, 297 x 210, en français, sans référence.

Ce document réservé aux professionnels présente des couvertures recto et verso identiques. Très complet avec des textes plus fouillés que dans un catalogue commercial, il permet d'exposer l'ensemble de la gamme du constructeur, riche de plusieurs modèles : 55 sedan et coupé, 44 berline et break et 33 berline.


DAF 66


La nouvelle DAF 66 dévoilée en septembre 1972 propose de nouvelles suspensions arrière de type De Dion, associées à un Variomatic revu, plus performant, plus silencieux, qui vient de faire ses preuves en course en démontrant qu'il peut transmettre des puissances plus importantes. Le comportement de la 66 est transfiguré. Auparavant nettement survireur, il est désormais plus neutre. Esthétiquement, la 66 adopte une nouvelle grille de calandre grillagée et des pare-chocs positionnés plus haut et garnis d'embouts en caoutchouc aux extrémités. Les feux arrière sont moins larges mais plus  hauts. Des répétiteurs de feux sont installés sur les ailes avant. La planche de bord est recouverte d'un revêtement façon bois, les compteurs ronds sont regroupés dans un bloc rectangulaire. Le 1108 cm3 Renault est toujours de la partie. On a manifestement cherché chez DAF à asseoir le statut de la 66 dans la catégorie déjà très riche des voitures moyennes, type Ford Escort, Opel Kadett, Fiat 128, Datsun Cherry, etc ....


80. DAF  66 Berline, modèle 1973
Catalogue 16 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP7156F65000-0972.


81. DAF  66 Coupé, modèle 1973
Catalogue 12 pages, 210 x 297, en français, marché français, sans référence.


82. DAF  66 Marathon berline coupé et break, modèle 1973
Catalogue 16 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP7189F65000-0972.


83. DAF  66 Marathon berline coupé et break, modèle 1974
Catalogue 16 pages, 210 x 297, en français, marché français, référence FP8113F-40000-0973.

A partir de septembre 1973, le moteur " Cléon-Fonte " est également disponible en version 1289 cm3. Avec 57 ch Din (contre 55 ch Din sur la 1100), la Marathon est désormais la plus puissante des DAF jamais produite en série. Avec le même moteur, la Renault 12 TL dispose de 60 ch Din.


84. DAF  66 Break, modèle 1974
Catalogue 12 pages, 210 x 297, en français, marché suisse, référence FP8102CH-3500-0973.


Volvo 66


Le 22 décembre 1972, Volvo reprend 33 % des actifs de la branche automobiles de DAF. Devenu l'unique propriétaire en 1975, Volvo intègre la 66 dans sa gamme. La plus récente des DAF devient une Volvo. Toujours produite aux Pays-Bas, la 66 arbore une grille de calandre traversée en diagonale par le signe distinctif des Volvo. Les Suédois s'empressent de la doter de pare-chocs proéminents, conformes aux normes en vigueur aux Etats-Unis, marché de prédilection pour Volvo. Le traitement anticorrosion est plus poussé, et le chauffage est adapté au climat nordique plus rugueux. Le coupé disparaît du catalogue, ne restent donc disponibles que la berline et le break. Deux niveaux d'équipement sont disponibles. La DL, version de base, se contente du 1108 cm3 de 47 ch Din et n'a que deux phares à l'avant, tandis que la GL adopte le 1289 cm3 de 57 ch Din des dernières DAF Marathon et dispose de quatre optiques à l'avant et de bandes latérales en contraste avec la couleur de la caisse.


87. Volvo 66 DL/GL, Berline et Break, modèle 1976/77
Catalogue 20 pages, 214 x 278, en français, référence 8-75 France 1202-76.

De nombreux arguments sont repris des brochures DAF. Volvo vante encore les mérites du Variomatic, mais le constructeur suédois insiste plus que jamais sur les équipements de sécurité. Pour ne pas décontenancer les fidèles, cette première brochure évoque encore les origines DAF de la 66 : " Il y a trois ans Volvo et DAF se donnaient la main en vue d'aboutir à une coopération dans le domaine de la conception et de la mise au point de voitures. Cette union a permis un échange constructif de nouvelles idées et techniques en matière de construction et de production de voitures particulières. Il en résulte l'élargissement de la gamme Volvo par l'adjonction de la série 66 ...".


88. Volvo 66 DL/GL, Berline et Break, modèle 1976/77
Catalogue 20 pages, 216 x 280, en français, référence 8-76 France-Belgique 1202-76.

Le terme Variomatic est encore utilisé, mais il n'est plus fait mention des origines DAF de la 66. Au fil des mois et des années, la 66 va devenir une Volvo à part entière. A l'exception de la page d'introduction, tous les textes et photographies sont identiques à ceux de l'édition d'août 1975.


89. Volvo 66 DL/GL, Berline et Break, modèle 1977
Catalogue 20 pages, 216 x 280, en français, marché français, référence ASP/BV 3307-77 French France 11-76.

Volvo n'utilise plus le terme Variomatic, mais il évoque la transmission automatique à variation continue. DAF appartient au passé.  L'essentiel des textes et toutes les illustrations sont nouveaux.


90. Volvo 66 DL/GL, Berline et Break, modèle 1977
Catalogue 24 pages, 214 x 280, en français, marché français, référence ASP/BV 3522-78 French-France.

De nouveaux textes, de nouvelles illustrations. Une vraie brochure Volvo, reprenant tous les codes de la marque.


Volvo 343


A la fin des années 70, la 66, même commercialisée par Volvo, commence à dater sérieusement et ses ventes s'en ressentent, d'autant plus que le constructeur suédois ne fait aucun effort particulier pour inciter ses concessionnaires à écouler cette voiture née DAF. En reprenant le département automobile de DAF, Volvo a récupéré l'étude du projet P900 lancée en 1969. Il s'agit d'un modèle plus spacieux destiné à élargir la clientèle traditionnelle de DAF. L'étude aboutit en 1976 avec le lancement chez Volvo de la 343. Il faudra attendre 1980 pour voir apparaître la 345 à cinq portes et 1984 la 360 à quatre portes. Mais ceci est une autre histoire.

92. Volvo 343
Catalogue 20 pages, 216 x 280, en français, marché français, référence ASP/BV 3102-77 French-France.

" L'esthétique particulière de la carrosserie révèle un profil aérodynamique bien étudié, qui se traduit par un excellent coefficient de pénétration dans l'air .... le sélecteur de la transmission automatique à variation continue se trouve directement à portée de main ...  il y a l'essieu arrière De Dion, solution coûteuse certes mais combien efficace quand il 'agit d'obtenir une tenue de route sans surprise ".


DAF Gamme


94. DAF Gamme (33, 44 et 55), environ 1968
Dépliant de 4 pages, 135 x 210, en français, marché français, imprimerie Dupuy-Compton - Paris.


95. DAF Gamme (33, 44 et 55), modèle 1969
Catalogue de 20 pages, 200 x 135, en français, marché français, référence FP5246F-100.000-0968.


 

 

96. DAF Gamme (33, 44 et 55), modèle 1970
Dépliant de 14 pages, 106 x 210, en français, marché français, référence FP5385F-50.000-0869.

97. DAF Gamme (33, 44 et 55), modèle 1970
Dépliant de 14 pages, 106 x 210, en français, marché suisse, référence FP5327CH-6.000-0969.
La mise en page et les photos sont différentes de l'édition pour le marché français, mais les textes sont identiques.


 

98. L'automatisme DAF, environ 1969
Dépliant de 6 pages, 210 x 90, en français, marché français, imprimé chez Dupuy-Compton Paris. Il s'agit d'une invitation à essayer une DAF. L'ensemble de la gamme, de la 33 à la 55 CS, est visible au verso.


99. DAF Gamme (33, 44 et 55), modèle 1970
Dépliant de 8 pages, 155 x 105, en français, marché français, imprimé chez Imp Duchaussoy, Aulnay- sous-Bois. L'immatriculation de la voiture permet de dater ce document spécifique au marché français de 1970. Ce document mentionne les tarifs, qui vont de 7985,70 francs pour le Pick-Up à 12035 francs pour le Coupé 55 CS.


100. DAF Gamme (33, 44 et 55), modèle 1970
Dépliant 4 pages, format 130 x 186, en français, marché français, référence Dupuy-Compton DAF 134.


101. DAF Gamme (33, 44 et 55), modèle 1970
Dépliant 4 pages, format ouvert 135 x 210, en français, marché français, référence C3/69.


 

102. DAF Gamme (33, 44 et 55), modèle 1971
Dépliant de 14 pages, 106 x 210, en français, marché français, référence FP5645F-310.000-0970.

103. DAF Gamme (44 et 66), modèle 1974
Dépliant de 20 pages, 210 x 95, en français, marché français, référence FP18F-250.000-0174.


104. DAF Gamme (44 et 55), 1974/1975
Dépliant de 8 pages, 205 x 268, en français, marché français, sans référence.

DAF est conscient de son image auprès du grand public, et préfère en jouer en répondant à ses détracteurs dans ce document édité par l'importateur français. Le ton est volontairement décalé. En conclusion, DAF vous invite à un essai de 48 heures.


Epilogue


Le constructeur automobile DAF a été actif de 1958 à 1975. Ses voitures ont survécu quelques années sous le label Volvo , qu'il s'agisse de la 66 ou de la 343. Mais DAF n'a pas disparu pour autant, puisque l'entreprise n'a jamais cessé de produire des poids lourds. C'est de nos jours dans ce domaine le quatrième constructeur européen, derrière Mercedes, Man et Iveco, mais devant Volvo, Scania et Renault Trucks.

Sommaire du dossier - Sommaire du site