Friedrich Geiger

 Friedrich Geiger - Allemagne - 1907/1996


Formation

Charron
Ingénieur Designer Automobile


1933

Rentre chez Mercedes dans le département des carrosseries spéciales au sein de l'usine de Sindelfingen, où il travaille sur la conception de deux voitures de sport, la 500 K et la 540 K, mais aussi d'une grande berline, la 770.


Mercedes 500 K

1948

Quitte Mercedes

1950

Retour chez Mercedes, où il prend quelques années plus tard la responsabilité du style. Sur près d'un quart de siècle, cet homme va influencer la design des automobiles de la marque, en faisant des Mercedes des voitures imposantes, mais élégantes et distinguées. Son style est un mixte d'une part d'obsession allemande de fonctionnalité, d'autre part de légèreté, avec un peu de chaleur empruntée aux voitures américaines (les petites ailerons, les chromes ..).

D'autre designers de talent travaillent avec lui, comme Paul Bracq ou Bruno Sacco. Il est donc délicat d'attribuer à telle ou telle personne, le patron du style ou un de ses collaborateurs, la paternité de telle ou telle voiture. Geiger est un chef d'orchestre, un meneur d'hommes, capable sans théâtralité d'obtenir de ceux-ci le meilleur d'eux-mêmes, et d'atteindre ses objectifs.


Mercedes W198, type 300 SL (1954/63)


Mercedes W111, 280 SE Coupé (1968/71) 


Mercedes W113, 230 SL (1963/71)


Mercedes W100, 600 (1963/81)


Mercedes R107, 350 SL (1971/89)


Mercedes W116, Classe S (1972/1980)

1973

Départ en retraite. Il est remplacé en 1975 par Bruno Sacco. Modeste et réservé, Geiger a toujours été heureux de laisser aux autres la vedette. Demeuré toute sa carrière dans l'ombre, son nom et son parcours sont aujourd'hui peu connus.


Friedrich Geiger debout en chemise blanche, puis de gauche à droite Karl Wilfert (chef du département carrosserie Mercedes de 1959 à 1976), Fritz Nallinger (ingénieur) et Paul Bracq.


Vous souhaitez corriger ou enrichir les informations de cette page : marioboano@gmail.com

Trombinoscope - Retour au sommaire du site