Janvier 1978


Plastic Bertrand, N° 1 au Top 50, avec son titre " Ca plane pour moi "


En France et dans le monde

5 janvier : Augusto Pinochet organise un plébiscite contre l'ingérence étrangère qui conforte son pouvoir avec 75 % des voix - 19 janvier : La dernière Coccinelle sort des usines Volkswagen de Wolfsburg - 20 janvier : Naissance de l'acteur Omar Sy - 21 janvier : L'Algérie nationalise cinq sociétés pétrolières françaises - 23 janvier : Enlèvement du baron belge Edouard-Jean Empain, PDG de Schneider. Il est libéré par la police deux mois plus tard, mutilé à l'auriculaire gauche par ses agresseurs.


La presse spécialisée


N°1, 15 janvier 1978


N° 379, janvier 1978


N° 111, janvier 1978

C'est devenu une tradition, L'Auto-Journal propose pour son premier numéro de janvier son " prix de revient kilométrique ". Dans l'Automobile, la Simca 1000 fait de la résistance dans sa rare version Rallye 3. Elle s'annonce comme étant la voiture idéale pour les courses de côtes, dont le mensuel Echappement relate les onze ans de compétitions françaises de ce type, depuis la création en 1967 du Championnat de la Montagne. L'article est écrit par Patrice Vergès, alias Oncle Pat.


Brèves automobiles

L'assainissement financier et la restructuration industrielle de l'usine Alfa Romeo de Pomigliano d'Arco, appelée localement Alfasud de Pomigliano, particulièrement affectée par l'absentéisme du personnel et des conflits sociaux, vient d'être confié à une nouvelle équipe dirigeante. L'usine créée en 1972 sera en charge de la production de la plupart des modèles Alfa Romeo. Elle sera intégralement restructurée en 2010 et 2011, pour accueillir des Fiat.


Alfa Romeo Alfasud

Au départ, cela ressemblait à une gageure, d'ailleurs les augures ne s'étaient pas privées de les avertir qu'ils ne tiendraient pas six mois. Pensez donc, vouloir créer un marché de la voiture d'occasion et vouloir moraliser les transactions en plus ! Huit ans plus tard, Gérard Ryckelynck, le PDG de la Centrale des particuliers, fait le point. La Centrale est une affaire qui marche et même qui marche très bien. En 1970, 9 000 annonces, en 1977, 100 000. Cela se passe de commentaire. Sur la région parisienne, le volume de transactions qui passe par l'intermédiaire de la Centrale représente 50 % du marché de particulier à particulier. La Centrale créera un site internet en 1999, et suspendra son édition papier en 2009. En 2010, la Centrale perdra sa place de leader en se faisant dépasser par Le bon coin.

La Simca 1307/1308 vient d'établir un record de production chez Chrysler France, où pour la première fois, 500 000 exemplaires d'un même modèle ont été produits en deux ans. Le succès sera de courte durée. En interne, l'Horizon lui fera de la concurrence. Cette auto verra toutefois sa carrière prolongée sous la marque Talbot avec les modèles 1510 et Solara.


Simca 1308

La Rover 3500 (type SD1) a maintenant deux petites soeurs, deux petites soeurs par la cylindrée, car la carrosserie est identique pour ces trois voitures, avec seulement des différences touchant à l'équipement et à la présentation. Sous le capot des nouvelles venues, on découvre deux six cylindres de 2350 et 2597 cm3, ce qui les classe dans la catégorie des 13 et 15 CV fiscaux. La puissance réelle ressort respectivement à 123 et 136 ch. Pour la France, British Leyland a retenu la 2600. Après 303 345 exemplaires produits, les Rover SD1 (modèles 2000, 2300, 2600 et 3500) seront remplacées en 1986 par la Rover 800. Les SD1 seront les dernières " grosses " Rover à ne rien devoir à un constructeur étranger, qu'il soit japonais ou allemand.


Rover 2300

En 1905, on considérait qu'un pneu de bonne qualité pouvait rouler un peu plus de 3 500 km et ce n'est guère avant 1935 que ce chiffre atteignit 30 000 km. De nos jours (1978), selon les techniciens de Goodyear, de nombreux automobilistes amènent leurs trains de pneus à 60 000 km, chiffre qui est d'ailleurs appelé à augmenter encore dans les prochaines années, compte tenu des techniques de fabrication en constant progrès.

Gilles Guérithault est reçu par Eberhard von Kuenheim, président du directoire BMW : " C'est vrai, nous ne parvenons pas à satisfaire la demande en dépit d'une croissance rapide. Nous produisions 87 000 voitures en 1967, nous avons frisé les 300 000 en 1977. En valeur relative, nous réalisons plus de bénéfice que Volkswagen. Pourtant, BMW demeure un nain à côté de VW ou de la General Motors. Notre production quotidienne s'établit ainsi : 750 unités de la série 3, 350 de la série 5 et 150 de la série 7. L'évolution de BMW prouve qu'une firme résolue à s'appuyer sur la qualité et à s'attaquer avec ténacité à une partie seulement du marché, peut asseoir et élargir sa position. En 2019 et 2020, BMW a produit chaque année plus de 2 millions d'automobiles, dont moins de 20 % de série 3, près de 2 % de série 7 et plus de 40 % de SUV (gamme X).


BMW Série 3

Ils travaillent 51 week-ends par an, sans compter de nombreuses soirées en semaine. Leur récompense, il la retrouve une fois par an, en juin, au Mans. Oui, leur raison d'être est cette prestigieuse course de 24 heures pour laquelle ils ont choisi de sacrifier tous leurs loisirs. " Ils ", ce sont les participants à l'aventure WM qui forment une équipe unique en son genre. WM, c'est d'une part Gérard Welter qui travaille au centre d'études Peugeot où il est responsable du style extérieur et d'autre part Michel Meunier, directeur commercial d'un fabricant de silencieux d'échappement. Chez WM, chaque membre possède un véritable métier et personne n'est rémunéré. Vient qui veut, quand il veut. L'esprit est authentique. WM mettra en oeuvre la fabrication d'une voiture capable d'atteindre les 400 km/h lors des 24 Heures du Mans 1988. Le record visé sera signé par Roger Dorchy lorsque le prototype WM P88 à moteur Peugeot atteindra 405 km/h (comme la Peugeot du même nom). Ce record ne sera probablement jamais battu, du fait de la construction de chicanes au milieu des Hunaudières en 1990. WM s'arrêtera à la fin de la saison 1989 et Gérard Welter poursuivra la compétition en fondant Welter Racing (WR) en 1990. WR sera de 1992 à 2010, à treize reprises, l'un des acteurs de la course mancelle. 

Qui aurait pu prétendre un jour que la Simca 1000, cette petite berline pataude, sans grâce et sans talent, roulerait à 180 km/, et s'alignerait au départ d'un rallye avec l'ambition d'enlever la victoire du groupe. Et pourtant aujourd'hui, c'est ce qu'est capable de faire la Simca 1000 Rallye 3. Avec une somme de 29 700 francs, un jeune pourra courir en groupe 1 et se frotter avec des chances de succès aux Opel Kadett GTE et autres Volkswagen Golf GTI qui faisaient la loi jusqu'à présent. 


Simca 1000 Rallye 3

La Renault 5 Alpine à roues arrière motrices, ce n'est pas un poisson d'avril. Le projet existe bel et bien et la voiture serait proposée en deux versions : l'une commercialisée en petite série (suffisamment tout de même pour justifier l'homologation en groupe 4), l'autre beaucoup plus puissante pour la course. Dans les deux cas, le moteur sera alimenté par un turbo et placé à l'arrière de la voiture. La version commercialisée disposera d'environ 175 chevaux, la version course de 300 chevaux. La voiture sera beaucoup plus imposante que le modèle de base, avec des ailes élargies qui recouvriront les grosses roues. Le projet est prêt, il ne lui reste plus qu'à obtenir le feu vert de la direction de la Régie. Une première maquette sans moteur sera présentée au public lors du Salon de l'Auto de Paris en version finale sera dévoilée au Salon de 1980. Elle disposera dans sa version " série " de 160 ch. En compétition, le palmarès de la 5 Turbo sera éloquent jusqu'à la fin des années 80.  


Renault 5 Turbo, la maquette de 1978

Mercedes, grand spécialiste des poids lourds, autocars et autobus, vient de présenter un véhicule de transport urbain très particulier. A partir du modèle O 305 G, les techniciens allemands ont créé un ensemble d'une longueur totale de 17,15 mètres. Une articulation centrale réunit les deux éléments réservés aux passagers. Ce nouveau bus rentre en ce moment en fabrication chez le carrossier Heuliez.


Mercedes O 305 G par Heuliez

On l'avait vu dans bien des salons automobiles depuis 1971 mais on attendait toujours sa mise en fabrication. C'est maintenant chose faite pour l'AC 3000, un coupé animé par un moteur Ford 3 litres monté en position centrale. La carrosserie monocoque en plastique est boulonnée sur un châssis en tôle liée. Il sera produit en 101 exemplaires jusqu'en 1984.


AC 3000

La septième édition du Volant Motul s'est disputée comme de coutume sur le circuit de Nogaro. Le jury, présidé par Henri Pescarolo et composé de pilotes et de journalistes spécialisés, ne délibéra que quelques minutes, un des sélectionnés se dégageant très nettement des autres. Son nom : Philippe Streiff. A 22 ans, il n'en est pas à ses débuts dans le monde de la course automobile. Etudiant en deuxième année de l'école d'ingénieurs des Arts et Métiers, il a déjà construit une barquette à base d'éléments de Simca 1000 Rallye II pour disputer la Coupe de l'Avenir qu'il remporta en fin de saison. En 1981, il participera aux 24 Heures du Mans et obtiendra une deuxième place au volant d'une Rondeau. En 1984, il fera ses débuts en Formule 1 pour Renault aux côtés de Patrick Tambay et Derek Warwick. De 1985 à 1988, il courra pour Ligier, Tyrrell et AGS. En mars 1989, lors d'une séance privée d'essais pneumatiques, il sera victime d'un grave accident qui va le laisser tétraplégique. De 1991 à 2012, il gèrera une piste de kart indoor à Paris. Il deviendra en 2002 conseiller technique à la délégation interministérielle aux personnes handicapées, puis sera nommé en 2007 conseiller technique au ministère des transports, au sein de la Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières (DSCR).


Philippe Streiff

De tous les pays d'Europe occidentale, le Portugal est celui qui présente la plus faible densité automobile : 9,4 habitants par voiture, contre 3 en France. Le modèle le plus populaire dans ce pays est la Fiat 127. D'ailleurs, Fiat occupe environ 20 % du marché local. Les breaks bénéficient d'une exonération de taxes. Ainsi, VW do Brasil a trouvé sur place un débouché appréciable pour son joli break Brasilia, vendu à peine plus cher qu'une Renault 5 L. Renault et Citroën tout comme Fiat assemblent leurs voitures sur place. Citroën qui détient 12 % du marché est le constructeur qui s'attache le plus à personnaliser ses modèles. Ainsi, la Dyane Nazaré lancée en janvier 1977 possède un garnissage intérieur réalisé dans le caractéristique lainage à carreaux des pêcheurs de ce port. Citroën travaille actuellement sur un projet de voiture style Méhari, mais réalisé en acier. Le constructeur entend ainsi rééditer des actions du même ordre que celles qui ont été réalisées en Iran, en Côte d'Ivoire ou au Viêt-Nam. Ce dernier projet ne verra toutefois pas le jour.


VW Brasilia

Le VAB 4 x 4 (Véhicules de l'Avant Blindé) a été conçu et réalisé en collaboration par la Saviem et Creusot-Loire (groupe Marine-Schneider), constructeur des premiers chars d'assaut français de la Grande Guerre. Il s'agit d'un engin polyvalent correspondant aux besoins de l'infanterie motorisée et des unités de commandement. Il est animé par un 6 cylindres diesel de 10 690 cm3. Sa puissance atteint 235 ch SAE pour un poids d'environ 11 tonnes. Lancé à 80 km/h (vitesse maximum 95 km/h) sur une piste de qualité médiocre, le VAB est presque aussi confortable qu'une Citroën CX. Sa stabilité de trajectoire est peu commune pour ce type d'engin. En tout terrain, son absence de porte-à-faux AV et AR lui permet d'aborder des obstacles abrupts tandis que ses qualités de traction et d'adhérence autorisent le gravissement de toutes les pentes. Le VAB est amphibie. Il semble promis à un grand avenir tant en France qu'à l'exportation. Véritable succès commercial, produit à plus de 5000 exemplaires, dont près de 80 % pour les forces françaises, sa carrière va durer plus de 40 ans. Il sera remplacé en 2019 par le VBMR, Véhicule Blindé Multi Rôles.


Saviem VAB

Sommaire Actualité - Sommaire site