Maserati Mistral - AC 428


Maserati Mistral

Après guerre, Frua aménageait une petite usine et recruta une quinzaine d'ouvriers. Il se mit au service exclusif de Ghia pendant cinq ans, période durant laquelle il créa quelques modèles pour Maserati et Renault. Une fois son indépendant retrouvée, Maserati fut l'un des premiers constructeurs à lui faire confiance. Le prestigieux constructeur lui demanda de concevoir la carrosserie de la Mistral, présentée au salon de Turin de 1963. Celle-ci annonçait déjà les lignes de l'AC 428 proposée quatre ans plus tard.

Plus d'informations en cliquant ici ...


AC 428

L'AC 428 fut présentée au salon de Londres en 1965 en version cabriolet, puis à Genève en 1966 en coupé. Avec cette voiture, la marque de Thames Ditton essayait de prendre un nouveau virage vers les voitures de grand tourisme, en abandonnant petit à petit son programme de fabrication des fameuses Cobra. C'est justement le châssis de cette Cobra qui fut légèrement modifié pour recevoir la nouvelle carrosserie habillée par le maître italien Pietro Frua. D'abord proposée en cabriolet, ce n'est qu'au salon de Genève 1967 qu'apparut la version fermée de la 428.

Plus d'informations en cliquant ici ...



Frua utilisa le même thème pour habiller en 1964 ce prototype unique sur base Lotus Elan

Quesako - Similitude - Sommaire du site