Lancia Flaminia Touring

La renaissance de Lancia après guerre, et la présentation de la Flaminia Berlina sont décrites sur la page consacrée à ce modèle. Parallèlement à la Berlina, Pinin farina, Touring et Zagato proposèrent fin 1958 chacun une version coupé, dans des styles très différents, sur un empattement réduit de douze centimètres. Intéressons nous à la version Touring. La Lancia Flaminia Gran Turismo de Touring se caractérisait par des lignes basses et dépouillées qui allongeaient sa silhouette. Sa production débutait en 1959.


Lancia Flaminia GT

A l'automne 1961, l'unique carburateur double corps Solex cédait sa place à trois Weber double corps. La puissance progressait de 119 à 140 ch et la GT s'appelait désormais GT 3C. En 1963, la cylindrée progressait de 2,5 litres à 2,8 litres. Il fut produit 868 exemplaires de la GT, 682 de la GT 3C en version 2,5 litres et 168 en version 2,8 litres.


Lancia Flaminia GT3C

Au salon de Turin 1962, Touring proposait une version plus confortable, surélevée de sept centimètres, dotée de deux places d'appoint. Celle ci était dénommée GTL, et fut produite à 300 exemplaires de 1962 à 1965.


La GTL, surélevée de 7 centimètres

Par ailleurs, Touring présentait au salon de Genève 1960 une carrosserie ouverte sous le nom de Convertible, produite jusqu'en 1964 avec les mêmes motorisations que le coupé, à respectivement 421 (2,5 litre), 247 (2,5 litres 3C) et 180 exemplaires (2,8 litres 3C).


Lancia Flaminia Convertible

Quesako - Similitude - Sommaire du site