Trabant 601

La firme Trabant était issue des grands bouleversements qui eurent lieu après la seconde guerre mondiale, lorsque la République Démocratique d'Allemagne (RDA) s'efforça de reconstituer une industrie automobile cohérente sur les restes d'anciennes usines automobiles au passé prestigieux. Après le conflit, en 1949, les premières voitures de l'Allemagne de l'Est sortaient de l'usine de Zwijau, anciennement Auto Union, dans un premier temps sous la marque IFA, puis AWZ en 1955, et enfin Trabant à partir de 1958.


AWZ P70

La production de la première Trabant de type 500 débutait en août 1958. Son modeste bicylindre de 500 cm3 développait jusqu'à 20 ch en 1960.


Trabant 500

Une nouvelle version 600 apparaissait en mars 1962. Celle-ci fut réactualisée en mars 1964 pour donner naissance au type 601. De petits ailerons arrière plus saillants faisaient leur apparition. La surface vitrée était plus généreuse.


Trabant 601

La particularité majeure de cette automobile, outre la longévité de sa carrière commerciale, était sa carrosserie en Duroplast, une fibre de coton enduite de résine phénolique. Le phénol est un produit chimique dérivé de la distillation du charbon. En plus de leur fragilité - le Duroplast est un produit cassant -, les Trabant s'avéraient dangereuses en cas d'incendie, car elles dégageaient des vapeurs toxiques. La police fut équipée d'une version découvrable, proposée aux civils sous l'aspect d'une voiture de plage dénommée Tramp quelques années plus tard.


Trabant Tramp

La Trabant 601 était essentiellement vendue dans les pays de l'Est, mais elle attira aussi quelques milliers de clients aux Pays Bas, en Belgique, Finlande, Norvège, etc ... Néanmoins, il fallait dans l'ancien bloc communiste faire preuve d'une patience à toute épreuve pour acquérir sa Trabant. Les délais de livraison dépassaient dix ans. Le monde entier fit connaissance avec la Trabant après la chute du mur de Berlin en 1989. La population de RDA, éprise de liberté, découvrait à bord de cette voiture les autobahns de la République Fédérale d'Allemagne.

Le groupe Volkswagen fit l'acquisition des chaînes Trabant en 1990. La production fut maintenue jusqu'au 29 avril 1991. Un total de 2 819 000 Trabant 601 virent le jour en 37 années d'existence.


Trabant 601

Quesako - Similitude - Sommaire du site