Isuzu 117 Coupé

1. L'histoire d'Isuzu

La compagnie Tokyo Automobile Industrie fut crée en 1937. Elle était le fruit de la fusion de deux groupes industriels : Automobile Industrie et Motor Vehicle departement of Tokyo Gas & Electricity. En 1949, l'entreprise adoptait son nom actuel : Isuzu. Ce constructeur de véhicules industriels accédait à la production des automobiles de tourisme en 1953 en signant un accord de coopération avec le groupe britannique Rootes. Il produisait dès lors pour le marché local une version de l'Hillman Minx. 


L'Hillman Minx japonaise

Isuzu commercialisait en avril 1962 la Bellel, sa première voiture de tourisme entièrement conçue au Japon. La Bellel reprenait à son compte le thème initié par Pininfarina sur le concept car Florida, et transposé avec un certain succès sur les Peugeot 404, Morris Oxford, Fiat 1800, etc ... Fait rare à l'époque, le Bellel était disponible en version Diesel. Elle était maintenue au catalogue du constructeur jusqu'en 1968.


Isuzu Bellel

En novembre 1963, Isuzu présentait au Salon de Tokyo la Bellett, une berline plus compacte que la Bellel, aux lignes plus douces, plus fuyantes. Cette série fut déclinée en versions deux portes, coupé, break, et même en version fast-back à partir du salon de Tokyo 1966.


Isuzu Bellett

Lors de ce Salon de Tokyo 1966, Isuzu dévoilait une berline à six glaces, la 117, appelée à succéder à terme à la Bellel. Un an plus tard, lors de sa commercialisation, celle ci prenait le nom de Florian. Le groupe est ensuite passé par une période difficile au début des années 70. Ses dirigeants souhaitèrent se rapprocher d'un partenaire étranger. Un accord fut signé en juillet 1971 avec la General Motors, qui faisait l'acquisition de 34 % du capital du japonais.

2. L'Isuzu 117 Coupé


Isuzu 117 Coupé

Giacomo Gaspardo Moro assurait la direction de la carrosserie Ghia après le décès de Luigi Segre en 1963. Un de ses amis, un homme d'affaire japonais dénommé Hideyuki Miyakawa, proposa à Moro un programme de consultance pour le compte d'Isuzu. C'est dans le cadre de ce contrat que la 117 Coupé fut dessinée sous la responsabilité de Giorgetto Giugiaro, directeur du bureau de style de Ghia entre son départ de chez Bertone fin 1965 et la création de son studio Ital Design en 1967. Il s'agissait pour Giugiaro de son premier projet pour le compte de Ghia.

La voiture fut présentée par le carrossier turinois sous la forme d'un prototype au salon de Genève en mars 1966. Il s'agissait d'un élégant coupé 2 + 2 aux lignes simples, fluides et lumineuses. Ce coupé était commercialisé sous sa forme définitive à partir de décembre 1968, avec une mécanique issue de la berline Florian, sérieusement améliorée toutefois. Le 4 cylindres de 1584 cm3 développait dans le cas présent 120 ch Din.


Isuzu 117 Coupé

La 117 Coupé, une automobile particulièrement habitable,  performante et bien finie fut produite à plus de 80 000 exemplaires durant les treize années de sa carrière. Elle disparaissait du catalogue à l'aube des années quatre vingt, pour céder sa place en 1981 à la Piazza, un élégant coupé encore une fois dessiné par Giugiaro, désormais à son compte, présenté trois ans plus tôt sous la forme du  concept car As de Trèfle.


En haut le concept car As de Trèfle de 1978 puis ci-dessus le modèle de série Piazza de 1981.

Quesako - Similitude - Sommaire du site