Citroën 2 CV Charleston

Citroën 2 CV Charleston sur le Autos Séries Limitées
Citroën 2 CV Charleston sur Passioncitro

Citroën n'hésita pas à souligner l'âge canonique de sa vénérable 2 CV, 32 ans en septembre 1980, en la dotant d'une originale combinaison de teintes " rouge Delage " et noire et en la baptisant 2 CV Charleston. La teinte " rouge Delage " était un clin d'oeil aux années 1920, et faisait référence à une couleur utilisée par la prestigieuse firme française Delage qui traversait alors ses plus belles années. Le graphisme sur la carrosserie avec ses arabesques latérales rappelait la découpe des portes du prototype Citroën TPV de 1939.


Citroën TPV, 1939

Le charleston est une danse née dans les années 1910 dans la communauté noire de Charleston en Caroline du Sud. Il  se dansait sur un rythme endiablé, et connut son heure de gloire dans les années 1920 aux Etats Unis. Joséphine Baker la popularisa en France. Des mannequins en tenue " charleston " animaient le stand du salon de l'automobile à Paris en 1980 où était présentée cette série limitée en première mondiale. Les 8000 exemplaires prévus initialement devaient permettre de faciliter l'écoulement des dernières 2 CV dont les ventes étaient en perte de vitesse.


Couverture du Life du 26 février 1926

La 2 CV Charleston attira tant d'acheteur qu'elle fut incorporée définitivement à la gamme à partir de l'année modèle 1982. Elle correspondait parfaitement au goût d'exotisme manifesté par une certaine clientèle. Même les japonais en commandèrent. Ce succès incita les dirigeants de Citroën à prolonger encore pour quelques années la carrière la 2 CV. La réussite commerciale de la Charleston rejaillit d'ailleurs sur les ventes de la 2 CV normale.

Une nouvelle combinaison de teintes " jaune helios " et noire était disponible à partir de juillet 1982. Un an plus tard, elle était remplacée par une combinaison " gris cormoran " et " gris nocturne ". La production de la 2 CV cessait le 29 février 1988 dans l'usine de Levallois. L'usine portugaise de Mangualde prenait la relève jusqu'au 27 juillet 1990. Ce jours là, en fin de journée, une fanfare locale accompagnait la dernière 2 CV en sortie de chaîne, une Charleston grise. 


Citroën 2 CV Charleston, dans sa teinte gris cormoran et gris nocturne

Citroën nous refaisait le coup en présentant fin 2008 une C3 Pluriel Charleston, à l'occasion des soixante ans de la 2 CV. La démarche pouvait surprendre, tant Citroën était jusqu'alors peu habitué à exploiter son riche passé.


Citroën C3 Pluriel Charleston


Un autre constructeur a plus récemment adopté ces couleurs. En effet, Volkswagen commercialisait en décembre 2004 une série spéciale Domingo (250 exemplaires) qui se distinguait par sa teinte bicolore noire et bordeaux, tant au niveau de la carrosserie que de la sellerie et des jantes en alliage.

Volkswagen New_Beetle Domingo sur le site Autos Séries Limitées.


Volkswagen New Beetle Domingo

Le groupe allemand pouvait se prévaloir d'une histoire dans l'utilisation de ces teintes. Le carrossier Hebmüller fabriqua 696 exemplaires du cabriolet Volkswagen jusqu'en 1953. Certains d'entre eux adoptaient déjà ce bicolorisme.


Cabriolet Volkswagen par Hebmüller

Quesako - Similitude - Sommaire du site