Daf 600 et 750

Les frères Win et Hub Van Doorne fondèrent la Van Doorne's Automobiel Fabriek (DAF) en 1920, et débutèrent leur activité par la construction de remorques pour poids lourds. En 1949, ils produisaient leurs premiers camions. En 1955, Daf décidait de se lancer sur le marché de la voiture populaire, répondant ainsi à une forte demande pour ce type de véhicule. La première voiture Daf fut présentée en 1958 au salon d'Amsterdam. C'était une voiture compacte de 3,60 mètres à deux portes et quatre places, animée par un deux cylindres de 590 cm3 et 22 ch SAE. La Daf 600 innovait surtout par l'adoption d'une originale transmission automatique en série, dénommée Variomatic.


Daf 600

Le succès fut immédiat. Les demandes des concessionnaires dépassaient de loin les prévisions des Van Doorne. Pour faire face à l'afflux des commandes, la capacité de production fut augmentée, et au mois de mars 1959, la première chaîne de montage commençait enfin à fonctionner. Présentée en version 600, la voiture adoptait un moteur de 750 cm3 en 1961. En 1962, la 750 était secondée par un modèle mieux équipé, la Daffodil.


Daf 750

La Daffodil bénéficiait d'une modernisation de son style pour 1964, avec une calandre au dessin plus tendu et des angles saillants, tandis que le pavillon arrière était redessiné dans un style plus anguleux, ce qui permettait d'accroître l'habitabilité et la visibilité.


Daf Daffodil

Parallèlement, les 600 et 750 disparaissaient, et la Daffodil se maintenait seule au programme, tout en étant disponible en plusieurs niveaux de finition. En 1968, un an après la présentation de la 44, afin d'uniformiser les appellations et au prix de nouvelles modifications cosmétiques, elle devenait Daf 33 (28 ch Din) en gagnant au passage deux chevaux.


Daf 33

La gamme se développait jusqu'au milieu des années 70, toujours autour du thème du Variomatic. En 1976, Volvo rachetait l'activité automobile de Daf. La dernière Daf de la lignée Variomatic fut produite en 1979, sous le nom de Volvo 66.


Volvo 66

En France, les DAF ont toujours traîné une image injustifiée de voiture destinée aux handicapés ou aux seniors, en raison sans doute de leur transmission automatique dont le principe a toujours eu du mal à s'intégrer à notre culture automobile

Quesako - Similitude - Sommaire du site