Tripos


Tripos R81

Laurie Abbott s'est fait un nom dans le métier de l'architecture, en participant à plus de 80 projets à travers le monde, dont certains particulièrement prestigieux. Spécialisé dans la maîtrise des matériaux plastiques, on lui doit notamment l'idée des escalators sous tubes transparents du Centre Pompidou. Son oeuvre comprend par ailleurs de nombreux bâtiments commerciaux en Europe, aux Etats-Unis, en Asie ...

Mais sa véritable passion est l'automobile, et notre homme a toujours rêvé de construire sa propre voiture. En mission auprès de Fiat en Italie, il eut l'opportunité de mener une réflexion à partir de sa Lotus Seven, dont il modernisa le châssis et les trains roulants en empruntant des éléments mécaniques à Alfa Romeo.

Quelques amateurs le sollicitèrent, mais il n'avait pas l'ambition de devenir un constructeur automobile. Il vendit donc les droits sur sa création à Bob Egginton, patron de la société ASD, qui améliora encore le modèle à partir d'éléments Ford UK. L'auto, désignée sous le code R81, ne parvint cependant pas à séduire un large public, sans doute en raison de son esthétique déroutante, mais aussi de par son caractère trop marginal, trop exclusif. Six exemplaires auraient été produits entre 1984 et 1992.

Retour au sommaire de "A nous les petites anglaises "