Astra

L'Astra en vidéo

L'Astra est née chez JARC Motors à Isleworth sous le nom de "Little Horse ". Par manque de financement pour mener le projet à son terme, les droits furent revendus à " The British Anzani Engineering Co. Ltd " installée à Hampton Hill. 

Anzani était une société de production de moteurs pour avions, voitures et bateaux, fondée par l'italien Alessandro Anzani, coureur cycliste, pilote motocycliste et ingénieur motoriste et mécanicien, né en 1877, décédé en 1956. Cette compagnie était implantée à Asnières en France depuis 1906, et en Grande-Bretagne depuis 1911.

Cet industriel installa son moteur maison de 322 cm3 de 15 ch à l'arrière de l'Astra, et la présenta comme une nouvelle automobile britannique " poids plume ". D'autres petits fabricants utilisèrent cette mécanique, en particulier Powerdrive, Berkeley et Unicar.


Astra

Selon son constructeur, l'Astra, classée parmi les microcars, ne consommait que 4,5 litres aux 100 km, pour une vitesse de pointe de 58 miles par heure (93 km/h). Elle était longue de 2,90 cm (3,05 m pour la Mini présentée en 1959), aussi haute que large avec 1,35 m. La clientèle visée était essentiellement celle des artisans et petits commerçants. Le siège passager était une option ...

Le document distribué à la presse française daté de juillet 1956 annonçait un prix de vente de 347 000 francs, très proche de celui d'une Citroën 2 CV de 375 cm3. Il semble que sa commercialisation se soit arrêtée en 1958, faute de succès.

Si vous disposez d'informations complémentaires, n'hésitez pas à me contacter.


Recto verso du feuillet publicitaire Astra

Retour au sommaire de "A nous les petites anglaises "