Elio

Paul Elio est à l'origine de la voiture qui porte son nom, dont l'étude a débuté en 2009. Son ambition est de proposer une alternative à l'automobile traditionnelle, qui soit économique, amusante et respectueuse de l'environnement. Cette deux places en tandem pourrait être la deuxième ou la troisième voiture de la famille, particulièrement adaptée aux déplacements en zone urbaine et périurbaine, dans des conditions de sécurité qui se veulent optimums. L'Elio dispose notamment de trois airbags, d'un système ABS et d'un contrôle de stabilité.

Elle est équipée d'un 3 cylindres à essence de 0,9 litre de 55 ch. Un travail particulier a été réalisé sur l'allègement de la voiture, et sur ses capacités aérodynamiques. Elle est capable d'atteindre 160 km/h. L'espace bagage permet d'emporter l'équivalent d'un club de golf ou d'un petit sac de voyage.

Son concepteur défend un certain patriotisme, en annonçant avec fierté qu'il s'agit d'une voiture qui sera produite à partir de 2018 à Shreveport en Louisiane, dans une ancienne usine de la General Motors, avec au moins 90 % de composants américains. Il prévoit à terme d'y employer près de 1500 salariés.

Le prix de base est fixé à 7450 dollars. Une réservation permet de bénéficier d'un tarif légèrement minoré. Paul Elio table sur un réseau initial de 60 distributeurs. Il a commencé à accepter les réservations des clients sur son site internet depuis janvier 2013. 65 341 commandes ont été reçues à la date du 20 juin 2017. A l'origine du projet, la voiture devait être commercialisée dès 2014. Depuis lors, la date a été repoussée d'année en année. De quoi faire douter tous ceux qui ont versé des arrhes !

Retour au sommaire de Trois Roues - Retour au sommaire du site