Glamour, épisode 1

Un vieux play boy encore vert évoque sa jeunesse et
se souvient de ses innombrables conquêtes ! 
Texte
de Laurent Berreterot

Bien qu'encore un peu raide, Gilda n'en attirait pas moins les foudres de la Sainte Famille ! Fiat 1100 S, 1948 environ.

Question tableau de bord, les Américains savaient comment nous en mettre plein les yeux, et naturellement, nous n'avions d'yeux que pour l'instrumentation ... De Soto Convertible, 1952.

Et Dieu créa l'Aston. Aston Martin DB 2/4 Mk II, 1956.

C'était bien avant l'ère des blondasses siliconées, du tuning grotesque et des photos retouchées par ordinateur ! Oldsmobile, 1952.

Dix ans après avoir fait déferler chenilles et canons sur l'Europe, l'industrie allemande se racheta une conduite en procédant à sa première offensive de charme. Il y a un début à tout. Mercedes Type 220 S, 1955 environ.

De l'intérêt de supprimer le sélecteur de vitesse au plancher. Plymouth Belvedere, 1956.

Evidemment, avec une silhouette aussi gracile, l'habitacle de la Minx ne pouvait qu'apparaître immense ! Hillman Minx, 1958 environ.

De telles conditions de voyage donnaient à l'auto-stop une dimension mythique.
Alfa Romeo Cabriolet Touring, 1959.

Lignes courbes ou lignes brisée, j'avais depuis longtemps choisi mon camp. Mercury, 1957.

Les artistes prenaient quelques libertés quant aux mensurations véritables des habitacles, mais là, on avait quand même du mal à y croire ! Triumph TR 3, 1957.

Si les publicistes d'antan avaient tendance à grossir les voitures, ils n'auraient certes pas été aussi irrévérencieux envers leurs clientes !  Oldsmobile 98, 1954.

Le petit chaperon rouge version nouvelle vague ? Ford Thunderbird, 1955.

En dépit de la force de conviction de la vendeuse, ce n'est pas le côté pratique de la Maserati qui m'a spontanément sauté aux yeux. Maserati 3500 GT, 1959 environ.

Elle l'avait voulu son chapeau, alors il lui a fallu l'assumer jusqu'au bout de la soirée !
Chrysler New Yorker, 1956.

Ce n'était plus tout à fait la grosse Bertha, mais pas encore complètement Claudia Schiffer. Mercedes 219, 1958 environ.

" Alors, mister, pas encore convaincu ? " Ford Fairlane, 1957.

Je ne lui aurais jamais laissé le volant. Cette cruche aimait tellement se contempler dans le miroir laqué du capot qu'elle n'aurait pas regardé la route. Cadillac, 1957.

Borgward ? C'était une marque de dentifrice, non ? Borgward Isabella, 1961.

Elle avait le chic pour me faire passer l'envie. Lincoln Continental, 1961.

Charlotte n'avait pas choisi le véhicule le plus discret pour se rendre à notre rendez-vous au fond des bois... Aston Martin DB 5 Volante, 1964.

Elle avait ce je ne sais quoi d'héroïne hitchcockienne, cette pépée ! Cadillac Sixty-Two, 1964.

Elizabeth avait un goût prononcé pour les cartons à chapeau, y compris en matière d'automobile. Goggomobile Coupé, 1960.

Quand elle enfilait sa tenue de Zorro, elle était capable de me faire acheter vraiment n'importe quoi ! Borgward Isabella, 1961.

En ce temps-là, la publicité se passait assez facilement d'argumentaire. Lincoln Continental, 1962.

Dans le genre duchesse à frou-frou, j'ai eu ma claque ! Lincoln Continental, 1962.

Elle ne prenait pas plus de place qu'un carton à chapeau. Mini Austin, 1962 environ.

Un peu de jeunesse, d'insouciance et de grand air, ça vous change une 404, non ?
Fiat 1200 Cabriolet, 1963.

Elle poussa le snobisme jusqu'à se faire monter un sèche-cheveux dans son tank.
Buick Riviera, 1963.

L'expression voiture « de ville » n'avait pas exactement le même sens suivant la rive de l'Atlantique que vous habitiez.  Cadillac Sedan De Ville, 1963.

Osi, osi Joséphine ! Osi 1200 Coupe, 1963 environ. 

Pan-pan culcul ? Panhard PL 17, 1963.

Le supplément d'âme qu'il manquait aux Peugeot ! Ne manquait plus qu'un moteur.
Peugeot 404 Cabriolet, 1966.

Mon Dieu, une Citroën en couleur avec une femme presque nue au volant !
Du quoi outrer la Vieille Garde des tractionnistes ! Citroën DS Cabriolet, 1966.

" Samantha needs YOU ! " A coup sûr, ils auraient dû l'employer pour recruter des G.I.s.
Dodge Coronet, 1966.

Question érotisme du pied, elle savait jouer des ambiguïtés. Triumph Spitfire Mk II, 1966.

Question intérêt touristique, l'Allemagne de l'Est avait encore une belle marge de progression.
Trabant 601, 1965 environ.

Paris sera toujours Paris, un cabriolet, toujours en cabriolet. même sans six cylindres !
Citroën DS Cabriolet, 1965 environ.

Elle m'en a mis, la miss, de l'Ami 6. Citroën Ami 6, 1962.

Après les hommes-sandwich, les femmes-portière. Fiat 1500, 1964.

Annie aimait jouer à la balançoire. Elle n'allait pas être déçue une fois au volant !
Dodge Polora, 1966.

La petit tchèque arrachée à sa patrie socialiste fut pervertie par la société capitaliste en moins de temps qu'il ne faut pour faire succomber une coquette. Skoda 1000 MB, 1965 environ.

C'était avant que la Mustang ne la décoiffât. Ford Mustang, 1965.

Emma avait bien compris qu'un homme sans flingue ni bolide était complètement désarmé face à elle.
Aston Martin DB 6, 1966 environ.

Les conducteurs qui n'ont pas eu Juliana comme monitrice ne savent pas ce qu'est le talon-pointe.
Autobianchi Primula Coupé, 1966

Que de lapins posés, de gifles et de douches froides pour en arriver enfin au moment fatidique !
BMW 2000, 1966

L'avantage avec ce genre d'appât, c'est qu'il ne fallait pas attendre longtemps avant que ça morde à l'hameçon. Jaguar Type E, 1966.

A chaque fois que je cherchais son regard, elle me snobais superbement comme pour me mettre un peu plus dans sa poche. Citroën DS, 1965.

" Oh monsieur, pouvez-vous m'ouvrir la porte, je me suis coincée la jupe ! " Moi qui passais par là, je n'en demandais pas mieux. Fiat 600 D, 1964.

J'assistais d'un oil distrait aux progrès d'Annie sur les cours de tennis.
NSU Sport Prinz, 1964 environ.

Le championnat national de marche arrière n'était pas la moindre des trouvailles de nos amis anglais.
Triumph GT 6, 1966.

Suggérer plutôt que montrer, vous saisissez la subtilité ? Dodge Charger, 1965.

Un peu clinquant, un peu surfait. Une italienne, quoi !
Fiat 2300 Coupé, 1965 environ.

Pas sûr qu'elle eut été mieux armée qu'avec un Land-Rover pour chasser dans la savane.
Dodge Dart, 1966.

" C'est combien ? "
Trabant 601, 1965 environ.

Retour au sommaire de Plaisir des Yeux