Audi et VW

1. Artz

Gunter Artz fait revivre au début des années 80 le mythe des breaks de chasse, en travaillant sur base Audi, VW ou Porsche. Ainsi, on lui doit cette superbe interprétation sur Audi Quattro. Le dessin de la partie arrière du modèle de série est assez lourd d'aspect. En passant dans les ateliers de Gunter Artz, la célèbre quatre roues motrices retrouve un style bien plus élancé.


Audi Quattro Artz

2. PB 18 e-tron

Audi présente au concours d'élégance de Peeble Beach en août 2018  la PB 18 e-tron. Il s'agit d'un concept car qui prend la forme d'une super sportive électrique de 680 ch. Si PB fait référence à Peeble Beach, le nombre 18 est un hommage à la R18 e-tron, victorieuse des 24 Heures du Mans en 2012, 2013 et 2014  Les commandes sont " by wire ", c'est-à-dire sans lien physique entre le volant et les roues, ce qui permet de faire coulisser l'ensemble baquet/commandes/planche de bord selon les besoins et les envies du pilote : à droite, à gauche ou au centre façon Mc Laren F1. Dans ce cas, le siège passager est escamoté.

Ce prototype adopte une carrosserie façon " shooting brake ", qui permet de dégager un volume de coffre suffisant pour recevoir quelques bagages. Nous atteignons ici une des limites de la catégorie. La PB 18 e-tron est exposée au Mondial de l'Automobile de Paris 2018. En janvier 2019, Audi annonce vouloir en produire 50 exemplaires à destination de quelques acheteurs au compte en banque bien garni. Audi vient d'inventer le premier break de chasse monoplace !


Audi PB 18 E-Tron

3. Digression

Valentin Fuchs et Pierre Joveneaux, deux anciens designers de chez Volkswagen, ont imaginé " sur ordinateur " ce concept car VW Varok, un nom qui fait référence à Amarok, l'utilitaire vedette de la marque. Le Varok peut passer d'une carrosserie pick-up à celle d'un break de chasse en quelques instants, et inversement.


VW Varok

Retour au sommaire de Shooting Brakes, Break de Chasse & Cie