Zender Straigh 8 - Nissan 350 Z Roadster


Zender Straigh 8

Le Straight 8 dont le nom évoque en anglais la rectitude des lignes fut exposée au Salon de Francfort en 2001. Il s'agissait du huitième concept car présenté par le tuner allemand Zender. Le châssis et le moteur, un six cylindres de 321 ch, étaient empruntés à BMW Z3. Les lignes de l'auto étaient taillées à la serpe, et s'inscrivait dans le mouvement du edge design initié  par Ford à la fin des années 90 avec ses modèles Ka et Focus. Ce mouvement stylistique se caractérise par un contraste entre des surfaces planes et des arêtes vives. Les lignes de ceinture sont élevées, et les superficies vitrées réduites sont destinées à souligner la solidité et la sécurité.


Nissan 350 Z Roadster

La première Nissan Z apparaissait en 1969. Le coupé japonais n'a jamais cessé d'évoluer de génération en génération, avant de s'éclipser en 1998 après que plus d'un million de voitures soient sorties d'usine.

Nissan traversait alors une crise financière et doutait de son avenir. Une pause était décidée dans le développement des modèles sportifs, créneau marginal en terme de volume. Après un intermède de quatre ans, le constructeur japonais présentait en 2002 une nouvelle Fairlady, la 350 Z, un élégant coupé au style harmonieux et abouti, caractérisé par les lignes tirées au cordeau. Cette renaissance du coupé Nissan symbolisait à sa façon le retour en force de la marque sur le devant de la scène, sous l'impulsion de Carlos Ghosn. La nouvelle Fairlady était équipée d'un V6 gavé par deux turbos qui développait à ses débuts 280 ch (300 ch à partir de 2006).

Fin 2004, un séduisant roadster venait enrichir la gamme. La malle de coffre de la 350 Z Roadster était surmontée par deux petits bossages qui abritaient la capote qui se dépliait électriquement. Si la 350 Z Roadster paraissait trapue et ramassée, il n'en demeure pas moins qu'elle mesurait 4,31 mètres de long, soit seulement un centimètre de moins qu'une Porsche Boxster. Le succès du Roadster fut immédiat sur le marché américain, pays de prédilection pour ce type d'automobile. Outre sa ligne, cette japonaise de charme pouvait faire valoir un prix de vente inférieur à ses concurrentes germaniques - Audi TT, BMW Z4,  Porsche Boxster ou Mercedes SLK- tout en offrant des prestations similaires.

Quesako - Similitude - Sommaire du site