Alfa Romeo Delfino Bertone - Aston Martin Vantage Zagato


Alfa Romeo Delfino par Bertone 

La Bertone Delfino était exposée au Salon de Genève en mars 1983. Elle était dotée d'une mécanique Alfa Romeo Alfa 6. La collaboration entre le carrossier et le constructeur italien s'inscrivait dans la continuité d'une relation privilégiée entre les deux entreprises. Bertone était en effet déjà l'auteur des lignes des Alfa Romeo Giulietta Sprint, 2000 et 2600 Sprint et Giulia Sprint GT des années 50 et 60. Il s'agissait pour Bertone de réinterpréter de manière moderne le concept de Grand Tourisme, et de proposer un produit capable de séduire autant une clientèle européenne qu'américaine.  

La Delfino offrait deux places assises. Sur cette propulsion à moteur avant, on notait la découpé particulière des vitrages, qui inspira Zagato mais aussi les designers de la Subaru SVX quelques années plus tard. La face avant reprenait le dessin traditionnel de la calandre Alfa Romeo. C'est Marc Deschamps chez Bertone qui dirigea le projet de la Delfino. Ce français né en 1944 fit ses premiers pas de styliste chez Peugeot, avant de passer au service de Ligier, puis d'entrer chez Renault en 1975 après la débâcle de Ligier. En 1979, il accédait à la direction du style chez Bertone, et succédait à ce poste prestigieux à des " pointures " comme Franco Scaglione (1952/60), Giorgetto Giugiaro (1960/65) et Marcello Gandini (1965-1979).


Aston Martin Vantage par Zagato

L'Aston Martin V8 Vantage Zagato fut présentée au Salon de Genève en mars 86, à la fois sur les stands Zagato et Aston Martin. L'idée de Victor Gauntlett qui présidait alors au devenir de la marque britannique était de réactualiser une recette qui avait fait merveille vingt cinq ans plus tôt, avec la fameuse DB 4 GT. Cette initiative permettait de remettre la marque Aston Martin sous les feux de la rampe. Gauntlett pariait sur l'effet nostalgie, qui allait en effet s'avérer un excellent moteur pour le résultat commercial de cette série. Mais le bénéfice en terme d'image était également partagé par Zagato. Les amateurs de belles automobiles respectaient le nom Zagato, mais il manquait un produit nouveau pour reconnecter le carrossier avec son époque. Le dessin de Vantage Zagato fut créé sous l'autorité de Giuseppe Mittino, responsable du style et des projets depuis 1970.

Les risques étaient limités pour Aston Martin . En effet, les acheteurs devaient verser un acompte fort conséquent lors de la prise de commande. La production débutait après le Salon de Genève 1986, et s'achevait à la fin de 1987, après que 50 voitures furent assemblées. Le moteur V8 Vantage développait 430 ch, et la GT anglo-italienne atteignait sans problème 300 km/h. Un an plus tard, Aston Martin et Zagato proposaient une nouvelle série de vingt cinq voitures, mais en version découvrable.


Peugeot Griffe 4

Le coupé Peugeot Griffe 4 sur base 205 au style épuré fut présenté à Genève en 1985. Il portait la signature Pininfarina.


Autech Stelvio

Les mêmes thèmes stylistiques que sur l'Aston Martin Vantage Zagato étaient repris sur la très exclusive Autech Stelvio de 1989, produite à 203 exemplaires à destination du marché japonais..

Quesako - Similitude - Sommaire du site