MG EX-E -  Honda NSX 


MG EX-E

Le concept car MG EX-E à moteur central basé sur la MG Métro 6R4 fut présenté en 1985. Son dessin était l'oeuvre de Royden Axe. Né en 1937, celui-ci débutait sa carrière professionnelle dans le groupe Rootes. A partir de 1970, il dirigeait le style chez Chrysler Europe. On lui doit notamment les lignes des Simca Horizon et 1307, ainsi que des dernières Sunbeam. En 1982, il intégrait le groupe Austin Rover.

Le " EX " de la MG EX-E désignait la nature expérimentale du projet, tandis que le " E " s'inscrivait dans la lignée des MG qui avait débuté après guerre avec la MG A, et prit fin en 1995 avec la MG F. Les responsables britanniques n'excluaient pas à l'époque une production en petite série de la MG EX-E.

MG appartenait depuis 1981 au groupe Austin Rover (ex British Leyland). Honda et Rover signaient en 1979 leur premier accord qui aboutissait à la commercialisation dès 1981 de la Triumph Acclaim. Celle ci fut suivie par de nombreux autres modèles fruit d'une étroite collaboration entre les deux marques : Rover 200, 400, 600, etc ... Faut il voir au travers de ce rapprochement entre l'industriel japonais et le groupe Austin Rover l'origine des similitudes de style entre la MG EX-E de 1985 et la Honda NSX de 1989 ... Quoi qu'il en soit, le dessin de la MG EX-E semble avoir fait des émules jusqu'en Italie, tant il est intéressant de rapprocher ses lignes de celles des Bugatti ID 90 et BMW Nazca, toutes deux dessinées ultérieurement par Ital Design.


Honda NSX

On est en droit de se demander pourquoi Honda décidait à la fin des années 80 de proposer sa propre interprétation d'une GT de luxe avec la NSX, tant il est vrai que cette voiture se détachait nettement de ses consoeurs. Un coup d'oeil sur la brève histoire de Honda nous ramène en 1946 à la création de la marque. Quelques années plus tard, son fondateur, Soichiro Honda, engageait avec succès des motos sur circuits. Depuis sa première participation à des courses automobiles dans les années 60 à la domination des McLaren Honda à la fin des années 80 en Formule 1, Honda possède un long passé en compétition de haut niveau.

Le projet de la NSX fut lancé en 1984. Les ingénieurs japonais avaient pour objectif de concevoir une voiture de sport moderne capable de se mesurer en performances aux meilleures réalisations de la catégorie : Ferrari, Porsche, BMW ... C'est dans ce contexte de goût du défi que Honda présentait le prototype de la NS-X à Chicago en 1989. La commercialisation débutait effectivement en 1990 sous la désignation NSX sans trait d'union.

La NSX était large et basse, avec un habitacle avancé et généreusement vitré, et une longue partie arrière incurvée. Dotée à ses débuts d'un V6 de 2977 cm3, sa puissance était de 274 ch. Cela permettait à ce coupé pesant 1370 kg d'atteindre 270 km/h. Une chaîne de montage fut spécialement aménagée pour la NSX. Elle était la plus petite et la plus lente de tout le groupe. Une équipe de 200 personnes y assemblait chaque jour un maximum de 25 exemplaires. Ce personnel était trié sur le volet, puisqu'en plus des aptitudes techniques requises, la direction exigeait un minimum de 10 ans d'expérience sur un poste similaire. La NSX eut une carrière particulièrement longue, qui ne s'acheva qu'en 2004.

Quesako - Similitude - Sommaire du site