BMC 1800 - Ferrari 365 GTB/4 Daytona 
Citroën CX - Rover 2000 à 3500 (SD1)
Lancia Gamma Berlina -  Ital Design M8


BMC 1800

Le concept-car BMC 1800 de 1967, berline bicorps aérodynamique, basée sur l'Austin 1800, fut une source d'inspiration pour de nombreuses voitures des années 70. Son dessin fut mené sous l'autorité de Paolo Martin pour Pininfarina. On allait retrouver en effet ses formes monoblocs modelées en surfaces continues sur les berlines Lancia Beta et Gamma berline, Citroën GS et CX ou  Rover SD1 de 1976, mais aussi sur la sportive Ferrari Daytona.


Ferrari 365 GTB/4 Daytona

Pour habiller la Ferrari 365 GTB/4 Daytona exposée en première mondiale au salon de Paris en octobre 1968, Pininfarina, créa une carrosserie dotée d'un long capot et d'un habitacle ramassé vers l'arrière. Les flancs étaient marqués par une nervure qui équilibrait la ligne. Un bandeau en perspex abritait les phares et les feux de direction à l'extrémité des ailes avant. L'arrière était tronqué, et ne supportait aucun spoiler.

Plus d'informations en cliquant ici ...


Citroën CX

La CX fut présentée en août 1974, alors que l'industrie automobile devait faire face à la première crise pétrolière et aux nouvelles limitations de vitesse. L'impact auprès du grand public ne fut pas aussi spectaculaire que lors de lancement de la DS en 1955. Finalement, malgré les nombreuses supputations qui précédèrent sa présentation officielle au sujet des lignes futuristes ou de la mécanique novatrice qu'allait adopter la nouvelle Citroën, la CX apparaissait bien sage. On retrouvait sur celle-ci les traits du prototype BMC 1800 dessiné en 1967 par Pininfarina : ligne deux volumes, surfaces lisses, capot moteur plongeant et grande lunette arrière en pente douce. La GS, commercialisée quatre ans plus tôt sous une forme plus compacte, avait déjà montré le chemin.

Plus d'informations en cliquant ici ...


Rover 2000 à 3500

Durant les années 60, Rover rencontrait un réel succès avec sa nouvelle berline de type P6. Un projet de remplacement connu sous le code P8 était en cours de développement dès cette époque. Il s'agissait d'une automobile très sophistiquée, rapide, luxueuse, susceptible de concurrencer les Jaguar. Mais en 1966, Jaguar fut intégré au groupe BMC, futur British Leyland. Rover faisait de  même un an plus tard. Il n'était donc plus question d'en-visager une concurrence frontale entre Rover et Jaguar. Le projet P8 fut abandonné.

Il fut remplacé dès 1969 par le projet de la P10. Rover et Triumph furent mis en compétition pour concevoir la remplaçante des grandes berlines des deux marques. Rover remportait la manche. En 1971, le projet P 10 devenait un projet commun Rover Triumph. Il fut rebaptisé SD1 pour Specialist Division Number One. Cette entité SD 1 regroupait les ingénieurs des deux entreprises. Rover devenait le spécialiste des berlines haut de gamme de la British Leyland, tandis que Triumph se voyait confirmer son statut de constructeur de voitures à tendance sportive.

David Bache, responsable du style chez Rover, mena le projet avec enthousiasme. Il reprenait à son compte le thème  du " profil Pininfarina " initié sur le concept-car BMC 1800. L'idée était de concevoir une berline luxueuse deux volumes à hayon. Au début des années 70, seules les Austin Maxi et Renault 16 proposaient ce type de carrosserie, mais avec des motorisations de moins de 1800 cm3. Le designer s'inspirait volontairement des lignes des supercars de l'époque. Bache prit pour modèle les Ferrari Daytona et Maserati Indy. Avec la SD1 de 1976, la rupture avec la précédente génération de berline Rover était évident.

Plus d'informations en cliquant ici ...


Lancia Gamma Berlina

Durant les années 70, Lancia était synonyme d'élégance et de luxe, conjugués à une certaine sportivité, comme pouvaient en attester alors les nombreuses victoires de la firme en compétition. A cette époque, les marques allemandes s'imposaient déjà dans le haut de gamme européen, avec en particulier BMW et Mercedes. Audi était encore en train de se faire un nom. Les voitures britanniques demeuraient marginales sur le continent, et les Renault 30 ou Peugeot 604 faisaient pâle figure dans cet univers de luxe. Fiat désigna la marque Lancia pour résister à l'invasion germanique. La berline et le coupé Gamma étaient commercialisés à partir de 1976, sur un châssis commun, légèrement raccourci pour le coupé. Pininfarina signait les deux carrosseries.


Ital Design M8

Ce prototype d'étude fut présenté par Ital Design en 1978. Il se distinguait par un coefficient de pénétration dans l'air exceptionnel de 0,24. Cette maquette mesurait 4,91 mètres, pour une hauteur de 1,26 mètre. L'esprit de la BMC 1800 planait encore sur ces formes !

Quesako - Similitude - Sommaire du site