IAMC Argentine - Hudson Italia


IAMC Argentine

L'IAMC Argentine, un coupé deux places, fut présenté au salon de Paris en 1955. Cette automobile au style aussi baroque que celui de l'Hudson Italia était équipée d'un V8 de 3 litres et 115 ch, particulièrement sophistiqué, d'inspiration aéronautique dans sa conception. Les chromes abondants et les pneus à flancs blancs avouaient une influence américaine. Le tableau de bord n'aurait pas dépareillé sur une Chevrolet ou une Ford. La carrosserie était en plastique thermo durci moulé à la main. Cette voiture n'eut aucune descendance.


Hudson Italia

L'Hudson Italia, initialement baptisée Super Jet, fut assemblée chez Touring en Italie. Les lignes de la voiture sont toutefois attribuées à Franck Spring, le styliste de Hudson. Afin de lui conférer une allure sportive, l'Italia fut dotée de roues à rayons, de sièges anatomiques, et d'une carrosserie bien plus légère que les grosses productions américaines d'alors. Entre autres originalités esthétiques, on notait la présence d'un large pare brise enveloppant, de portes mordant sur le toit, et de prises d'air sur les ailes avant destinées à ventiler les freins.

L'Italia prenait appui sur un châssis d'Hudson Jet. Sa mécanique de 114 ch était à peine suffisante pour mouvoir les 1220 kg de l'italo-américaine. Hudson expédiait ses châssis en Italie sous la forme de caisses CKD (Completely Knocked Down, c'est à dire complètement démonté). Après assemblage et essai sur route, les Hudson Italia sortaient des ateliers de Touring prêtes à être livrées directement aux clients. L'Italia fut produite durant les années 1954 et 1955.

La commande initiale de Hudson auprès de Touring portait sur une série de 25 voitures. Il n'y en eu pas d'autre. Pour tenter de convaincre les acheteurs, l'Italia fut bradée à 4800 dollars, tarif à comparer aux 2944 dollars que nécessitait l'acquisition d'une Thunderbird ou aux 6286 dollars d'une Cadillac Eldorado en 1955. A cette époque, les comptes de Hudson étaient déjà dans le rouge. En avril 1954, la compagnie fondée en 1908 passait sous le contrôle de Nash.  

Quesako - Similitude - Sommaire du site