Une autre histoire de l'automobile


Descriptif

Une autre histoire de l'automobile
par Jean-Louis Loubet
1er semestre 2017

Editeur : Presse Universitaires de Rennes
Site web : http://www.pur-editions.fr

410 pages
Format 140 x 205
En français
Couverture souple, sans jaquette
Prix neuf :  20 euros
ISBN : 9782753552081

Cote d'amour : 9/10
 

Le pitch

Si l'histoire ne s'écrit pas en un jour, il y a des jours qui écrivent l'histoire. Ces jours émergent des archives, de cette addition sans fin de notes, de dossiers, de comptes-rendus qu'il convient de replacer dans leur contexte. Ces jours sont le premier repère, étant d'abord une date, avant de devenir un fait et se transformer en récit, mieux en histoire. Celle qui est contée ici a pour trame l'automobile, l'activité phare du XXe siècle achevé. Ce livre est une éphéméride, jalonnant jour après jour une histoire automobile à la fois rayonnante et déconcertante. Une histoire profondément humaine.
 

L'auteur

Jean-Louis Loubet est professeur d'histoire contemporaine à l'université d'Evry Val d'Essone et directeur du laboratoire IDHE-S-Evry (UMR 8533 CNRS). Spécialiste de l'industrie automobile et auteur de nombreux ouvrages, il a eu accès aux archives des grands constructeurs, des banques et des ministères.
 

Bibliographie

- Automobiles Peugeot, une réussite industrielle, 1945-1974, Economica, 1990
- Renault, Peugeot, Renault et les autres, histoire de stratégies d'entreprises
   Le Monde-Editions, 1995, réédité par ETAI en 1999
- Renault, Cent ans d'histoire, ETAI, 1998
- L'industrie automobile, 1905-1971, Droz, 1999
- Les 7 vies de Poissy, une aventure industrielle, ETAI, 2001 (avec Nicolas Hatzfeld)


Plan du livre

Mois par mois, de janvier à décembre, l'auteur propose un total de 81 histoires courtes (entre quatre et neuf histoires par mois). 


Les plus

Style d'écriture toujours alerte, plaisant, on passe vraiment un bon moment
La petite histoire se marie à merveille avec la grande histoire
Sujets abordés variés, de toutes les époques


Quelques regrets ...

Le féru d'automobile n'apprendra pas grand-chose. Il aura parfois l'impression d'avoir déjà lu ces histoires, que cela soit dans les précédents ouvrages de Jean-Louis Loubet, ou dans les rubriques publiées depuis de nombreuses années dans le mensuel Rétroviseur auquel l'universitaire collabore. En effet, lorsque l'on prend le temps de consulter les anciens numéros de Rétroviseur, on y retrouve certaines histoires publiées dans le présent ouvrage, avec une formulation légèrement différente. N'aurait-il pas été plus simple d'annoncer en toute transparence la couleur, pour éviter au lecteur de Rétroviseur d'acheter deux fois le même objet de lecture ? Le livre aurait alors été un recueil des histoires parues dans Rétroviseur et écrites par Jean-Louis Loubet, tout simplement. 
 

A noter

Jean-Louis Loubet au travers de 81 textes différents a choisi de nous raconter 81 histoires liées au monde de l'automobile, et plus particulièrement à celui de l'industrie automobile. Ces histoires n'ont pas de liens entre elles. Elles s'étendent sur plus d'un siècle, depuis les années 1890 jusqu'aux années 2010. Ce sont des textes courts, qui se lisent en moins de 10 minutes. La chronologie par mois est un prétexte pour structurer l'ensemble, rien de plus.

Ce n'est pas un ouvrage que l'on digère d'un seul trait, mais que l'on prend plaisir à ouvrir, le temps de lire une ou deux histoires, avant d'y revenir plus tard.

L'auteur que j'ai contacté après lecture de son livre a répondu très rapidement à ma  question. J'ai en effet eu quelques difficultés à faire la part des choses entre la vérité historique liée à des faits avérés, et la partie " romanesque " du récit. En réponse, Jean-Louis Loubet m'a indiqué avoir " croisé ses archives, ses sources, des témoignages ... " pour expliquer tant de détails dans le récit. Je reste malgré cette réponse dans l'expectative.


Citroën DS au Salon de Paris 1955. Sa présentation fait l'objet d'une des 81 histoires de cet ouvrage. La couverture du livre nous conduit dans le magasin d'exposition Citroën à Paris en 1956.

Retour au sommaire de Bibliothèque - Retour au sommaire du site