Austin Healey, la race des bouledogues


Descriptif

Austin Healey, la race des bouledogues
Par Jon Pressnell
Mai 2014

Editeur : ETAI
Site web : http://www.editions-etai.fr

168 pages
Format 220 x 275
En français
Couverture rigide, avec jaquette
Prix neuf : 35 euros
ISBN 9782726897553

Cote d'amour : 9/10
 

Le pitch

Les modèles créés par Donald Healey et son fils Geoffrey ont joué un rôle clé dans la réputation de la Grande-Bretagne comme principal producteur de voitures de sport dans les années 1950 et 1960. Mais la petite Austin Healey Sprite et la robuste " Big Healey ", avec son look musclé, ne représentent qu'une partie d'une histoire fascinante qui commence avec l'époque glorieuse des rallyes d'avant guerre et finit avec la malheureuse Jensen Healey. Toute cette histoire vous est racontée dans cet ouvrage, avec en prime des impressions de conduite et des conseils d'achat tirés de l'expérience personnelle de l'auteur.
 

L'auteur

Jon Pressnell, journaliste indépendant, est l'un des principaux collaborateurs du magazine Classic & Sports Car et l'auteur de nombreux ouvrages en anglais sur l'industrie automobile britannique, notamment concernant la Mini, la Morris Minor et l'histoire de Morris. Il s'est aussi intéressé dans des ouvrages en anglais à la Citroën Traction Avant et la DS. Il vit à Lherm en Haute-Garonne.
 

Plan du livre

Donald Healey
Les Healey à moteur Riley
Les Nash Healey et les " Alvis Healey "
Les Austin Healey 100
L'Austin Healey six cylindres
Vers une nouvelle Big Healey
La Sprite Frogeye
Les Spridget et les dérivés
Les Sprite spéciales
Les Innocenti spider et coupé
La Jensen Healey
Post-scriptum : la puissance d'un nom
Bibliographie
Remerciements
Index
 

Les plus

Sujet jamais traité en langue française, enfin de l'original.
Ecrit par un auteur reconnu, et fruit d'un long travail de recherche.
L'agréable impression d'apprendre de nouvelles choses.
Connexions intéressantes avec d'autres marques, Nash, Innocenti, Jensen, MG, Lenham ...
Habille mélange d'histoire et de " petite histoire ", avec des succès et des dérapages.
Ecriture fluide, à mille lieux des mauvaises traductions.
Un grand voyage depuis les années 30 jusqu'aux années 70.
Cohérence du plan, densité du texte.
Prix de vente compétitif.
Bref, une bonne surprise que la couverture du livre ne laisse pas forcément présager !
 

Quelques regrets

Mixte de documents d'époque et de photos contemporaines, ces dernières sont moins attrayantes.
Les conseils d'achat et autres essais ne sont pas au goût de tous les lecteurs, et n'ont pas forcément leur place dans un livre d'histoire, mais c'est une question de point de vue.
 

A noter

Ce n'est pas un livre sur les Austin Healey comme pourrait le laisser penser le titre, mais un ouvrage sur l'oeuvre plus générale de Donald Healey et de son fils Geoffrey. Les Austin Healey constituent seulement une partie de cette histoire. On y découvre ou redécouvre les Healey en tant que marque indépendante, les Nash Healey, les Innocenti sur base Austin Healey Sprite et la Jensen Healey.

L'auteur a mené un énorme travail de recherche et il a côtoyé les acteurs de l'époque en menant sur une période d'une vingtaine d'années de multiples interviews.

Le titre original de cet ouvrage en anglais est " The Bulldog Breed ".

C'est peut-être moins vendeur que de parler pour la Nème fois d'André Citroën ou d'Enzo Ferrari, mais messieurs dames de chez ETAI, après cet ouvrage de 2014 sur Healey et un autre au sujet de Morgan paru en 2012, osez quelques beaux livres du même acabit concernant Bristol, Jensen, Reliant, TVR ... quitte à en limiter le tirage, mais à la condition toutefois de proposer des traductions de qualité, ou de travailler avec des auteurs maniant avec talent la langue de Voltaire.

Le livre se termine par un intéressant paragraphe consacré aux diverses tentatives de faire revivre la marque Healey à partir de la fin des années 70, et évoque même une tentative d'alliance avec Saab !

Retour au sommaire de Bibliothèque - Retour au sommaire du site