Automobiles suisses, des origines à nos jours


Automobiles suisses, des origines à nos jours
Par Ernest Schmid
1967

Editeur : Edition du château de Grandson
308 pages
Format 222 x 265
En français
Couverture rigide, sans jaquette
Prix occasion : rarissime, acheté 80 euros lors d'une vente aux enchères
ISBN : néant (antérieur à 1970)

Cote d'amour : 8/10
 

Le pitch (extrait de la préface )

Du point du vue économique et technique, un regard sur les circonstances de l'heureux développement, mais aussi du rapide déclin de l'industrie automobile suisse est plein d'enseignement. Il était normal qu'un pays possédant une  industrie mécanique florissante et bien développée se tourna vers la fabrication de ce nouveau moyen de transport. C'est ainsi que la plupart des fabriques d'automobiles furent fondées entre 1895 et 1910. L'apparition de la grande industrie à l'étranger força cependant un grand nombre d'entreprises à  cesser leur fabrication avant et après la Première Guerre mondiale. Seul, quelques usines telles que Saurer, Berna et FBW se spécialisèrent dans la construction de camions et d'omnibus. L'automobile suisse était déjà très appréciée pour sa sécurité de marche pendant sa période de pionnier. Le fait que par moments 43 % de la production des voitures fut exportée prouve bien sa bonne renommée. C'est ainsi qu'entre 1914 et 1918 l'exportation se montait à 2158 voitures, tandis que 1655 automobiles étaient importées. Par un travail minutieux qui l'a occupé durant de longues années, M. Ernest Schmid a créé une oeuvre, qui, pour la première fois donne une vue d'ensemble sur cette importante branche. De plus l'abondance des illustrations et des rubriques constitue un véritable creuset de savoir faire technique et historique ce qui lui vaudra la reconnaissance et la considération méritées des milieux intéressés à l'évolution de l'industrie automobile.
 

Plan du livre

Préface
Liste des marques suisses décrites
Introduction
Histoire de 55 marques suisses, classement par date d'apparition sur le marché
 

Les plus

Sujet inédit
Présentation simple et claire
Vrai travail de recherche
Pour bibliophile automobile averti
Livre ancien mais d'un très bel aspect
 

Quelques regrets ...

Aucun, difficile de faire mieux et différent sur un tel sujet
 

A noter

L'essentiel de cette édition est consacrée aux constructeurs de la fin du 19ème siècle et à ceux du début du 20ème siècle. Les seuls constructeurs de la seconde moitié du 20ème siècle sont Enzmann, Belcar, MBM (de Peter Monteverdi), Gegga, Rapid, Soletta et Filipinetti (pour qui travaille Franco Sbarro).

Quelques rares vignettes couleurs collées égayent cet ouvrage. Vérifiez bien leur présence lors d'un éventuel d'achat.

Dix-sept marques pour lesquelles les renseignements obtenus n'ont pas permis une description précise sont simplement mentionnées en fin d'ouvrage. L'auteur précise par ailleurs que vu l'ancienneté des faits décrits, il est arrivé que même aux sources les plus directes des renseignements aient fait l'objet d'interprétations différentes. Il invite le lecteur à l'aviser des inexactitudes constatées, afin d'en tenir compte lors d'une deuxième édition. En effet, une édition augmentée  intitulée " Voitures suisses " a été publiée en 1978. Elle laisse apparaître de nouveaux constructeurs artisanaux nés dans les années 70 (Felber ...).

Ernest Schmid est par ailleurs l'auteur d'un livre consacré à Hispano Suiza publié aux Editions d'Art J.P. Barthélémy en 1997.


Cabriolet Enzmann avec hardtop, 1957


MBM Sport aux couleurs de l'écurie bâloise Hoba exposée en 1962 à Londres lors du Racing Car Show

Retour au sommaire de Bibliothèque - Retour au sommaire du site