Ernest Montaut


La Chauffeuse, dessin d'Ernest Montaut, environ 1905

Ernest Montaut, né en 1879, fut chronologiquement l'artiste qui, le premier, consacra l'exclusivité de son oeuvre à la représentation des nouveaux modes de transports, et de leur attribut majeur, la vitesse. Bien que moins connu que certains de ses contemporains plus ambitieux, son regard était particulièrement affûté. Afin de créer l'illusion de la vitesse, il courbait les arbres au passage des bolides, ses routes étaient bombées, les roues des voitures devenaient ovales. Sur ses compositions, la lumière jaillissait par l'arrière de la voiture, semblant la pousser. Ces techniques et bien d'autres inventées par l'artiste furent reprises par ses successeurs.


Ernest Montaut et son épouse Marguerite - Source : Automobiles Classiques,  N° 31, 1989.


Photo de Ernest Montaut - Source : Jacques Dreux.


L'éloge de la vitesse par Ernest Montaut


Ces six autres réalisations d'Ernest Montaut sont reproduites avec l'aimable autorisation de son propriétaire, et de Chris Hedou - Reproduction interdite - Vente Arcurial à Rétromobile le 8 février 2013.

Sa popularité en tant qu'illustrateur lui permettait d'ouvrir à 25 ans une galerie à New York, où il diffusait avec succès ses créations. Son atelier était prospère. Plusieurs manufacturiers et constructeurs automobiles le sollicitaient. L'automobile n'était pas son unique centre d'intérêt. Il exploitait les thèmes de l'aviation, des dirigeables, du chemin de fer, des motocycles ... mis en scène lors de meetings, de courses, de tentatives de record ...

Sa femme, Marguerite Montaut, également dessinatrice de talent, dirigea jusqu'en 1913 son atelier après la mort de l'artiste en 1909, à l'âge de trente ans, d'une banale appendicite. Ses oeuvres, signées Gamy (de Magy, surnom de Marguerite), nombreuses sur le thème de l'automobile et de l'aéronautique, ressemblaient souvent à s'y méprendre aux créations de son mari.


Quatre oeuvres signées Gamy


Ces six autres réalisations de Gamy sont reproduites avec l'aimable autorisation de son propriétaire, et de Chris Hedou - Reproduction interdite - Vente Arcurial à Rétromobile le 8 février 2013.


Ces publicités Continental de 1905 sont extraites de journaux d'époque (source : Jacques Dreux)


1906, Circuit des Ardennes, Automobiles Lorraine Dietrich, pilote Léon Duray


1907, St Petersbourg - Moscou, Automobiles Lorraine Dietrich, pilote L. Duray - En 1907, Montaut éditait une série de 31 lithographies, contenues dans un ouvrage intitulé " Dix ans de courses ".


Notez le nom " Clément Bayard " inscrit sur le dirigeable, affiche de 1909 environ


Ernest Montaut apportait à cette affiche pour les pneus Hutchinson une touche féminine, dans le même esprit que ce que proposait son contemporaine René Vincent, né lui aussi en 1879.


Michelin sur cette affiche de 1905 démontre la capacité de ses pneus à subir les pires outrages, notamment lors des courses automobiles. Ici, la voiture équipée Michelin bat le train le plus rapide du monde.


L'artiste produisait un travail similaire pour le fabricant allemand Continental


Toujours pour Continental, mais l'illustration met en scène un colleur d'affiches clandestin

L'illustration est la même qui ci-dessus, mais cette représentation se différencie par le présence du texte " Pneu Continental ... avec les fortes toiles ". La typographie est intéressante, car Continental utilise encore de nos jours un logotype avec la lettre C décentrée (ci-dessous). Il s'agissait de visualiser la coupe d'un pneu " à talons ", c'est à dire la technique d'accrochage du pneu à la roue, en vigueur à cette époque (Illustration et information de :Jacques Dreux) - Notez le papillon apposé sur cette affiche qui comporte le texte suivant : " Cette affiche est une estampe originale de E. Montaut, le dessinateur bien connu. En considération de la valeur artistique et commerciale de notre estampe, nous vous prions de vouloir bien lui réserver une place bien en vue dans vos magasins ".


Dessin original pour le lancement du premier Guide Routier Continental de 1905, crayon couleur et sanguine, format 44 x 35. Source : Jacques Dreux.


Pneu Continental avec les Fortes Toiles, fusain et aquarelle, format 90 x 45, maquette pour des inserts publicitaires dans le Guide Routier Continental et dans des journaux de l'époque. Source : Jacques Dreux


Le Grand-Hôtel du Puy collabora avec Michelin et Ernest Montaut vers 1905 pour élaborer cette carte de menu - Source : Jacques Dreux.

Hervé Poulain, commissaire priseur de renom, et auteur de " L'Art et l'Automobile ", milita pour une reconnaissance de l'intérêt majeur du travail de l'artiste. En 1977, il organisait une exposition qui lui était consacrée. Durant ses ventes d'automobilia, il commença à proposer certaines de ses oeuvres, créant ainsi un marché autour de son nom.

Source : Automobiles Classiques,  numéro 31, avril mai 1989.
Si vous disposez d'autres informations : marioboano@gmail.com


Ces fresques sur céramique représentant des victoires sont d'Ernest Montaut. Elles  sont en bonne place sur les murs de l'ancien siège social de Michelin à Londres.

Retour au sommaire des illustrateurs - Retour au sommaire du site