Peugeot 504


De 1968/69 à 1983, les brochures publicitaires Peugeot 504 sont d'une année sur l'autre proposées par type de carrosserie : berline, break, coupé et cabriolet puis plus tard pick-up. Elles sont éditées par " La Publicité Française ", l'agence média intégrée au constructeur Peugeot.


 AM 1968/69

01. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 9-68,  AM 1969, format 305 x 225
Le format relativement important de cette brochure permet de la différencier des autres éditions consacrées aux 204 et 404 pour ce même millésime 1969. Les photographies sont détourées, elles mettent en scène un homme d'affaires ou des couples avec ou sans enfant. 10 713 berlines sont produites en 1968, puis 102 428 du 1er septembre 1968 au 31 août 1969. La Peugeot 504 reçoit pour 1969 le trophée européen de la Voiture de l'année, récompense décernée depuis 1964 par un panel de journalistes spécialisés de la presse automobile. C'est la première Peugeot a être ainsi honorée. Moteur  4 cylindres, 1796 cm3, à carburateur de 87 ch SAE ou à injection de 103 ch SAE.

02. 504 Cabriolet et Coupé, catalogue de 8 pages, 1-69, AM 1969, format 305 x 225
Peugeot présente au Salon de Genève en mars 1969 un coupé et un cabriolet 504. Les formes signées Pininfarina sont particulièrement élégantes, et une fois n'est pas coutume avec ce carrossier, il s'agit d'un dessin dont Peugeot à l'exclusivité. Les caisses sont fabriquées en Italie avant d'être rapatriées en France pour y recevoir leurs organes mécaniques. Peugeot n'a aucun concurrent sur ce créneau parmi les constructeurs hexagonaux, si ce n'est Citroën avec le très coûteux cabriolet DS en fin de carrière. Ce catalogue est chic mais un peu froid, avec des photos détourées, sans personnages. Durant ce premier millésime, Peugeot assemble 1 135 coupés et 880 cabriolets. Moteur 4 cylindres, 1796 cm3, injection, 103 ch SAE.

 AM 1970

03. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 9-69,  AM 1970, format 305 x 225
Cette édition est proche dans l'esprit de celle de 1969, avec un texte plus étoffé. Les photographies détourées sont nouvelles. La version carburateur est disponible depuis février 1969 avec une boîte automatique ZF à trois rapports, qui fait ici l'objet d'une présentation sur deux pages. Il paraît à l'époque inconcevable de marier l'injection qui se targue d'une image flatteuse de performances avec l'automatisme, encore synonyme de reprises moindres. Les petits feux montés sur les ailes avant disparaissent. A bord, on remarque le volant d'un nouveau dessin. 

04. 504 Cabriolet et Coupé, catalogue de 12 pages, 9-69, AM 1970, format 305 x 225
Les photos sont toujours prises en studio, mais la présence de personnages apporte un peu de chaleur à cette édition plus complète que l'année précédente. Le coupé est facturé 25 000 francs et le cabriolet 24 000 francs. A titre de comparaison, la berline 504 à carburateur coûte 13 950 francs.

 AM 1971

Des photos prises en studio et un format ramené à 210 x 295 caractérisent ces deux éditions.

05. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 7/70,  AM 1971, format 290 x 195
Page de couverture très années 70'. La berline essence prend du muscle. Le moteur 1796 cm3 est réalésé à 1971 cm3. Désormais, la version carburateur offre 93 ch Din et celle à injection 104 ch Din. En novembre 1970, Peugeot propose une 504 diesel. Son 2112 cm3 affiche 65 ch Din. Il a déjà fait ses preuves sur la 404 sous la désignation XD 88 - 1948 cm3 et 55 ch Din - mais s'il s'agit ici de son évolution XD 90. Peugeot entend bien se confronter à Mercedes, pionnier du moteur diesel sur les voitures de tourisme et leader avec plus de 50 % de parts de marché. Les diesels conservent encore auprès du plus grand nombre une image de voitures chères à l'achat (pour la berline 504, 14 950 francs en essence et 17 750 francs en diesel), peu performantes, bruyantes et puantes ! Mais elles progressent au fil des ans et commencent à se délester de leur image strictement utilitaire. Pour l'instant, Citroën, Renault et Simca négligent ce marché.

06. 504 Cabriolet et Coupé, catalogue de 12 pages, 7-70, AM 1971, format 290 x 195
Ces deux modèles profitent aussi du nouveau 1971 cm3. Seule la version à injection de 104 ch Din est disponible au catalogue. Le cabriolet atteint cette année son meilleur chiffre de production avec 1 268 unités. Ensuite, les ventes ne cesseront de décliner. Ce type d'automobile sert plus à la valorisation de la marque qu'à générer des bénéfices.

 AM 1972


Pour 1972, toutes les brochures 504 sont illustrées de photographies en situation. Peugeot prend un soin exceptionnel à la présentation de ses documents publicitaires. Les photographies sont de qualité. La mise en page est soignée. L'aspect bourgeois des Peugeot ressort plus que jamais. Ces brochures qui demeurent relativement accessibles aux collectionneurs sont de petits bijoux qu'il faut savoir prendre le temps d'apprécier.

07. 504 Break, catalogue de 16 pages, 4/71,  AM 1971/72, format 290 x 195
Le break 504 apparaît en avril 1971. Il va cohabiter quelque temps encore avec le break 404 qui s'inclinera à la fin du millésime. Dans la famille 404, seule la berline 404 et sa variante pick-up sont encore inscrites au catalogue. Par rapport à la berline 504, l'empattement gagne 16 cm et la longueur totale 31 cm. Le break est disponible avec quatre niveaux de finition et quatre motorisations, essence ou diesel. La moins puissante est le 1948 cm3 Indenor de 53 ch Din qui doit entraîner une masse totale de 1325 kg. Le modèle le plus " pauvre " est la Commerciale, version dépouillée à l'extrême qui se reconnaît à ses feux avant ronds plutôt disgracieux. Ils seront abandonnés en mai 1972 pour adopter les mêmes optiques que les autres modèles. A l'opposé, le break Super Luxe dispose d'une finition flatteuse avec notamment un plancher en stratifié imitation bois. 

08. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 7/71, AM 1972, format 290 x 195

09. 504 Cabriolet et Coupé, catalogue de 12 pages, 7-71, AM 1972, format 290 x 195
Le cabriolet et le coupé Peugeot sont des voitures de luxe, et les décors dans lesquels ils évoluent confirment bien leur positionnement commercial. Cette année, le cabriolet est produit à 992 exemplaires et le coupé à 4 058 exemplaires. Cela restera le meilleur score atteint par le coupé durant toute sa carrière, qui sera toutefois égalé en 1973.

AM 1973

Cette année, la 504 bat le record de production annuelle de la marque pour un même modèle toutes versions confondues avec 222 871 exemplaires.

D'une année à l'autre, pour l'ensemble de ses brochures, la Publicité Française apporte les mêmes attentions, avec un renouvellement des textes et des illustrations. 

10. 504 Break, catalogue de 16 pages, 7/72, AM 1973, format 290 x 195
Peugeot parvient même à rendre ses utilitaires chics, en mettant en avant une utilisation bourgeoise en non pas strictement utilitaire de son break.

11. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 7/72, AM 1973, format 290 x 195
Le levier de vitesses passe au plancher sur toutes les berlines en septembre 1972. La version injection prend en septembre 1972 le nom de Ti. Son équipement est particulièrement riche. L'image de la désignation Ti est forte dans l'esprit du public (merci Alfa Romeo), comme le sera celle de la GTI quelques années plus tard.

12. 504 Cabriolet et Coupé, catalogue de 12 pages, 7-72, AM 1973, format 290 x 195
L'option boîte automatique n'est plus disponible que sur le coupé.

13. 504 Berline L, dépliant de 6 pages, 4/73, AM 1973/74, format 195 x 290
En mars 1973, Peugeot présente la 504 L. C'est une version économique qui se caractérise par une absence de butoirs de pare-chocs et d'entourages chromés sur les vitres, par le  retour du levier de vitesses au volant, par la planche de bord empruntée à la version Commerciale, par l'adoption des moteurs de base tant en essence (1796 cm3 de 79 ch Din) qu'en diesel (1948 cm3 de 56 ch Din) et par bien d'autres pingreries. Le taux de compression de la version essence est abaissé pour pouvoir utiliser de l'essence ordinaire. La 504 L cherche à séduire les anciens propriétaires de 404 qui n'osent pas franchir le pas. Elle est quand même facturée 16 570  francs, contre 14 820 francs pour son aînée. Mais l'écart de prix avec la 504 GL tarifiée 17 370 francs reste bien faible pour remporter une vaste adhésion.

 AM 1974
 

Réduction de format pour les brochures Peugeot du millésime 1974, mais toujours le même intérêt avec un soin particulier apporté à la photographie. En juin 1974, Peugeot annonce la reprise de Citroën. PSA devient le premier constructeur français et le septième au plan mondial.

14. 504 Break, catalogue de 16 pages, 7/73, AM 1974, format 210 x 235

15. 504 Berline, catalogue de 12 pages, 7/73, AM 1974, format 210 x 235

16. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 12 pages, 7/73, AM 1974, format 210 x 235
Après les paysages de western spaghetti pour le break, de sous-bois pour la berline, le coupé et le cabriolet nous entraînent sur les plages. Par rapport au millésime précédent, les ventes de ces deux versions ont été quasiment divisées par deux. La clientèle se fait rare pour des voitures qui ont peu évolué depuis son lancement.

 AM 1975

Désormais, les poignées de porte de toutes les 504 sont encastrées. Pour la première fois de son histoire, le constructeur sochalien propose une vraie gamme, avec ses 104, 204, 304, 404, 504 et 604.  

Le format des brochures est inchangé par rapport à 1974, mais La Publicité Française renonce aux photographies en situation et fait un retour en studio, à l'exception du document consacré aux ambulances. Dommage !

17. 504 Break, catalogue de 16 pages, 7/74,  AM 1975, format 210 x 235

18. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 7/74,  AM 1975, format 210 x 235

19. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, 7/74, AM 1975, format 210 x 235
A partir de septembre 1974, Peugeot remplace sur ces deux versions son 4 cylindres par une nouveau V6 de 2664 cm3 et 136 ch Din, construit en partenariat avec Renault et Volvo au sein de la Française de Mécanique à Douvrin dans le Pas-de-Calais. Peugeot est le premier constructeur à utiliser ce moteur, qui sera connu sous la désignation PRV (Peugeot Renault Volvo). Les premiers clients essuieront les plâtres d'un ensemble dont le cycle de fonctionnement n'est pas régulier. La mécanique semble boiteuse et elle affiche une consommation excessive de carburant. La puissance fiscale de 15 CV calme aussi certaines ardeurs. L'avant et l'arrière sont redessinés dans un style plus contemporain. A l'arrière, les flammes inclinées - thème repris par Peugeot depuis peu - sont remplacées par un bloc optique rectangulaire assez banal. Les tarifs sont à la hausse. 41 550 francs sont demandés pour un coupé 504, quand la berline GL coûte 22 750 francs et la L 20 400 francs.

20. Ambulances 504 et J7 Peugeot, dépliant de 6 pages, 7/74, AM 1975, format 210 x 235
Peugeot propose depuis 1973 des versions ambulances essence ou diesel à son catalogue. Quatre pleines pages sont ici consacrées à l'ambulance 504.

AM 1976
 

Changement de format et retour aux photos en situation pour le millésime 1976.

21. 504 Break, catalogue de 12 pages, 7/75, AM 1976, format 210 x 290
Le break 504 doit affronter une nouvelle concurrente qui ne manque pas de coffre, la break Citroën CX.

22. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 7/75, AM 1976, format 210 x 290
Peugeot a abandonné sa berline 404. A Sochaux, la 504 est désormais seule sur ce créneau des grandes routières.

23. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 12 pages, 7/75, AM 1976, format 210 x 290
Les ventes des versions V6 stagnent dans un contexte morose où la crise pétrolière a totalement modifié la demande sur le marché. Les grosses cylindrées ne font plus recette. Près de quatre fois moins de coupés et cabriolets 504 sont vendus en 1976 par comparaison à 1972.

AM 1977
 

Une nouvelle calandre en plastique noir ornée de deux barrettes chromées et d'un lion stylisé permet de distinguer le break et la berline 504 de ce millésime. Ce restyling s'est imposé pour mieux faire face aux récentes Renault 20 et Citroën CX. Le format A4 est définitivement adopté pour toutes les brochures Peugeot 504.

24. 504 Break, catalogue de 12 pages, 8/76,  AM 1977, format 210 x 297

25. 504 Berline, catalogue de 20 pages, 8/76,  AM 1977, format 210 x 297
La berline 504 atteint un sommet avec 247 787 exemplaires produits. 

26. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, 8/76, AM 1977, format 210 x 297

AM 1978
 

En août 1978, Peugeot prend le contrôle des usines européennes de Chrysler, en France, en Angleterre et en Espagne. L'arrivée de la nouvelle 305 procure visuellement " un coup de vieux " à la 504. Pourtant, cette année 1978 sera la meilleure année de production de l'histoire de ce modèle, toutes carrosseries confondues, avec 313 112 exemplaires, dont 241 353 berlines, 69 340 breaks et plus accessoirement 1 933 coupés et 463 cabriolets. Belle performance pour un modèle né il y a dix ans. Cette réussite permet de compenser l'échec de la 604, haut de gamme présenté en 1975, incapable de détrôner les références allemandes de la catégorie.

27. 504 Break, catalogue de 12 pages, 8/77, AM 1978, format 210 x 297

28. 504 Berline, catalogue de 20 pages, 8/77, AM 1978, format 210 x 297

29. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, 8/77, AM 1978, format 210 x 297
Le quatre cylindres 1971 cm3 est réintroduit sur le coupé et le cabriolet. Le cabriolet V6 disparaît, seul le coupé conserve cette motorisation. Le V6 PRV se dote d'une injection Boch, ce qui fait passer la puissance de 136 à 144 ch Din. L'injection améliore la souplesse du moteur, mais surtout elle permet de ramener la consommation en carburant à un niveau acceptable.

AM 1979
 

30. 504 Break, catalogue de 12 pages, 7/78, AM 1979, format 210 x 297

31. 504 Berline, catalogue de 16 pages, 7/78, AM 1979, format 210 x 297
La nouvelle 505 est présentée en mai 1979. Malgré cela, la 504 poursuit sa carrière sur le marché français. Mais sa gamme va progressivement subir le même sort qu'elle a elle-même fait subir à la 404 à partir de 1969, en voyant sa gamme se réduire.

32. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, 7/78, AM 1979, format 210 x 297

AM 1980
 

33. 504 Break, catalogue de 16 pages, AM 1980, format 210 x 297
Le break 505 ne sera disponible qu'en mars 1981. Le break 504 peut donc jouer les prolongations.

34. 504 Berline, catalogue de 16 pages, AM 1979, format 210 x 297

35. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, AM 1980, format 210 x 297
Adoption de nouveaux pare-chocs en résine, plus à la mode que les pièces chromées. Peugeot ne prévoit pas de commercialiser de variante " ludique " de sa 505. Le coupé et le cabriolet 504 sont maintenus en production.

36. 504 Pick-up et Châssis-cabine, dépliant de 4 pages, AM 1980, format 210 x 297
Commercialisés depuis l'été 1979, le pick-up et le châssis-cabine 504 prennent sur le marché français la relève des 404 équivalentes. Dépouillées à l'extrême, ces deux versions se contentent de motorisations basiques empruntées à la 404, un 1618 cm3 essence de 62 ch et un 1948 cm3 diesel de seulement 49 ch Din. Le pont arrière rigide intègre des lames rustiques, ce qui autorise une charge utile assez exceptionnelle de 1100 kg. Le châssis-cabine fait le bonheur des carrossiers comme Heuliez ou Durisotti.

AM 1981
 

37. 504 Berline et Break, catalogue de 24 pages, AM 1981, format 220 x 197
La berline et le break sont réunis dans une même brochure de format moyen. La retraite approche.

38. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, AM 1981, format 210 x 297
Catalogue quasiment identique à celui de 1980, sauf pour quelques photos de l'habitacle.

39. 504 Pick-up et Châssis-cabine, dépliant de 4 pages, AM 1980, format 210 x 297
Dépliant très proche dans sa présentation de celui de 1980.

40. 504 4 x 4 Dangel Break GT et Break Familial, dépliant de 6 pages, AM 1981, format 210 x 297
Peugeot et Henri Dangel proposent à partir de l'été 1981 une version quatre roues motrices du break 504. Ils espèrent ainsi répondre à une demande croissante des administrations, de l'armée et de quelques professionnels qui n'avaient jusqu'alors pas d'autre choix que de se tourner vers les productions étrangères, japonaises en particulier. La qualité du travail de l'artisan alsacien est telle que Peugeot inscrit la Dangel à son catalogue. Juchée sur de grandes roues, la voiture impressionne par sa garde au sol particulièrement élevée. Vu le poids de l'engin, 1525 kg à vide, une seule motorisation est retenue, le 1971 cm3 de 96 ch Din. Dangel va modifier jusqu'en 1995 plus de 5 500 breaks et pick-up 504.

AM 1982
 

41. 504 Berline et Break, catalogue de 24 pages, AM 1982, format 220 x 197
Seule la page de couverture et la fiche technique (évolutions des motorisations) sont nouvelles sur cette édition 1982.

42. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, AM 1982, format 210 x 297
Même en fin de carrière, Peugeot propose une brochure inédite.

43. 504 Pick-up et Châssis-cabine, catalogue de 8 pages, AM 1982, format 210 x 297
Ces utilitaires sont à l'origine d'une seconde vie pour la 504. La version économique se voit adjoindre un modèle GR mieux équipé. La transformation Dangel est applicable sur le pick-up. 

44. 504 Ambulance, 305/504/505 VSL, dépliant de 4 pages, AM 1982, format 210 x 297
Le carrossier Carrier aménage pour le compte de Peugeot une ambulance longtemps inscrite à son catalogue. Heuliez n'est pas en reste avec ses ambulances et corbillards.

AM 1983
 

45. 504 Berline et Break, catalogue de 16 pages, AM 1983, format 210 x 297
Dernière année de commercialisation en France pour la berline et le break 504, disponibles en essence ou diesel, avec une seule finition GR.

46. 504 Coupé et Cabriolet, catalogue de 16 pages, AM 1983, format 210 x 297
Les derniers coupés et cabriolets 504 sont produits en juin 1983. Le coupé aura été assemblé à 26 476 exemplaires, le cabriolet à 8 185 exemplaires, soit un peu moins de 1 % de la production totale des 504 toutes versions confondues. Peugeot ne renouera avec les cabriolets que onze ans plus tard, avec la 306, à un niveau de gamme inférieur.

Après 1983
 

47/48/49. 504 Pick-up et Châssis-cabine
La 504 survit avec ses versions
pick-up / châssis-cabine. Les brochures des millésimes 1988, 1991 et 1992 sont illustrées ici. Elles comptent 12 pages au format 210 x 297. Réservées à une clientèle professionnelle (artisans, commerçants ou agriculteurs), ces variantes sont peu connues du grand public, pour qui la 504 a disparu. Idem pour les brochures, éditées en moindres quantités. Les ultimes pick-up produits chez Chausson à Creil sont proposés sur le marché français jusqu'en 1995. Fin 1999, on comptabilise 370 996 pick-up et châssis-cabines fabriqués en France et dans le monde, soit environ 10 % de la production totale des 504 toutes versions confondues.

Sommaire du dossier - Sommaire du site