Carlo Felice Bianchi Anderloni



Carlo Felice Bianchi Anderloni - Italie - 1916/2003


Formation

Licence en engineering mécanique en juillet 1940.
Il passe la guerre sous les drapeaux, puis devient ingénieur à 28 ans.


1944

Il rentre à la carrosserie Touring, où il seconde son père, Felice Bianchi Anderloni. Celui ci, né en 1882, avait fondé la carrosserie Touring en 1926.

1948

Décès de Felice Bianchi Anderloni. Son fils lui succède à la direction de Touring. Auparavant, Carlo Felice a déjà eu l'occasion de rencontrer plusieurs grands constructeurs automobiles européens. Il est aidé dans sa nouvelle vie de dirigeant par Gaetano Ponzoni, l'ami de son père.

Bien qu'il soit très occupé dans ses tâches de Président, il ne néglige jamais totalement la planche à dessin.


Felice Bianchi Anderloni et Gaetano Ponzoni vers 1963

Pendant près de trente années, sous sa direction, Touring travaille pour les plus grands constructeurs italiens et britanniques. Isotta Fraschini, Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Ferrari, Lamborghini, Maserati, Osca, Bristol, Aston Martin, et Sunbeam font appel à ses services, mais aussi Pegaso en Espagne et Hudson aux Etats Unis.


Alfa Romeo 2000 Spider, réalisé par Touring

1967

La carrosserie Touring ferme ses portes. Carlo Felice Bianchi Anderloni poursuit sa carrière chez Alfa Romeo, où il exerce des responsabilités importantes au bureau d'étude des carrosseries et au bureau de style.

1977

Directeur de la section style et carrosserie chez Alfa Romeo.

1981

Ayant atteint l'âge de la retraite, il poursuit sa collaboration en tant que conseiller. 


Carlo Felice Bianchi Anderloni au Musée Alfa Roméo en 2003 - Source : http://fr.academic.ru

2003

Décès le 7 août.


Vous souhaitez corriger ou enrichir les informations de cette page : marioboano@gmail.com

Trombinoscope - Retour au sommaire du site